Ne vit - on qu'au présent ?

1329 mots 6 pages
L'homme de la nature, selon ROUSSEAU, n'a aucune notion du temps : chaque jour est le seul dont il ait connaissance ; le jour présent est le seul dont il puisse avoir connaissance. Pour lui ni l'avenir ni le passé n'ont d'existence. Sa vie s'écoule dans un perpétuel présent ; tout lui est toujours nouveau et inconnu. Mais, selon notre philosophe, cet homme de la nature n'est pas autre chose qu'un animal mieux organisé. Vivre au présent serait revivre, vivre de nouveau le même, sans espoir de vivre à nouveau et de créer ainsi du différent. Or, le propre de l'homme serait de pouvoir créer un écart dans le présent : il déborde le présent en anticipant ce qu'il va faire comme en rappelant ce qu'il a fait. L'homme apparaît avec cette capacité de se situer dans le temps. Nos sentiments, nos passions et nos projets nous montrent tout entier immergé dans ce cours du temps, si bien que l'homme semble vivre dans plusieurs temps.

Quel est donc ce présent dans lequel l'homme peut vivre d'une vie qui serait une vie pleinement humaine ?

--------------------------------------------------------------------------------

Vivre au présent, ce serait vivre au jour le jour, sans souci, sans espoir et sans regret. Une vie de légèreté, sans responsabilité comme sans préoccupation.

Vivre au présent est notre seule possibilité. Notre vie est taillée à la mesure du présent. Il n'y a pas d'autre temps pour vivre : notre conscience est tout entière tournée vers ce que nos faisons, ici et maintenant. Ne pas vivre au présent, ce serait être distrait. Mais se distraire du présent, ce serait manquer manquer l'activité qui est alors la nôtre. Le temps de notre action comme le temps de notre attention ne peut être que le présent.

Vivre au présent est notre seul intérêt. Il est vain de se préoccuper de ce qui fut comme de ce qui sera. L'indolence est la condition du bonheur. Vivre au présent, c'est ne se préoccuper de rien. Seul importe ce qui est parce que seul ce qui est peut agir

en relation

  • Ne vit-on qu'au présent?
    1099 mots | 5 pages
  • L'homme peut-il oublier
    1475 mots | 6 pages
  • Bergson conscience
    1991 mots | 8 pages
  • thérèse raquin d'emile zola
    1117 mots | 5 pages
  • hfjf
    1389 mots | 6 pages
  • Zola et flaubert
    868 mots | 4 pages
  • Lettre
    2205 mots | 9 pages
  • malherbe consolation a monsieur du perier sur la mort de sa fille lecture analytique
    4263 mots | 18 pages
  • Une vie pour ne rien dire.
    343 mots | 2 pages
  • La cigale et la fourmi
    600 mots | 3 pages