Nedjma de kateb yacine

Pages: 23 (5537 mots) Publié le: 20 décembre 2012
Kateb Yacine : Nedjma (1956). Commentaire (fin de la 3e partie, 3 derniers chapitres).
[pic]     « Notre tribu, autant qu’on s’en souvienne, avait dû venir du Moyen-Orient… jamais tu ne l’épouseras. » (Seuil, coll. Points, 1956, p. 24-129)



À l'horizon du texte : une femme, Nedjma


par Jeanne-Marie Clerc




    Introduction


L’impression générale, à la lecture de cetexte, renforce la complexité d’un récit qui s’est affiché dès les premières pages du roman comme difficile à suivre. Cette complexité tient ici à l’irruption brutale d’une histoire mythique relayant l’Histoire événementielle liée au 8 mai 1945 à Sétif, et sur laquelle s’ouvrait le roman. Cette fin de troisième partie évoque en effet les ancêtres, avec toutes les incertitudes liées au mythe,c’est-à-dire à un récit des origines à la fois ambigu et polysémique. On aboutit à une recontitution imaginaire hypothétique (« notre tribu, autant qu’on s’en souvienne... ») sur laquelle se greffe l’évocation historique de la découverte de corps assassinés dans la mosquée et la répression du colonisateur. Les précisions terminologiques précisément datées confèrent au récit l’apparence d’une chronique(« quelque expert des Affaires Indigènes… ils furent nommés caïds et cadis d’office… les registres d’état-civil », p. 126-27). Mais l’incertitude liée à l’imaginaire mythique contamine l’évocation historique et affecte l’identité des victimes qui « prête encore, de nos jours, à confusion ». De même que la référence littéraire au Meurtre dans la cathédrale, par similitude avec celui dans la mosquée, ne faitque renforcer l'ambiguïté sur la signification historique de l’événement. Inversement, l’Histoire se mêle au mythe, soulignant l’insoumission des ancêtres face aux conquérants, depuis les Romains jusqu’aux Français, insoumission facilitée par la position retranchée du mont Nadhor où ils vivaient. La greffe de l’histoire particulière des protagonistes sur ce contexte mythico-historique, parl’intermédiaire du personnage de Nedjma, donne l’impression que des fils narratifs ici se nouent, unissant des réalités spatiales, temporelles et narratives. Pourtant, le lecteur reste dans la difficulté à joindre ensemble des évocations si diverses. Et l’on peut se demander quelle est la signification de ce nœud narratif multiple.




I.    Situation du texte


Dans la 1ère partie, on avaitfait connaissance avec les quatre protagonistes réunis autour du même chantier, à l’occasion de l’éclatement de la violence et de l’arrestation successive de trois sur quatre des personnages. Seul Lakhdar avait réussi à s’enfuir. C’est sur lui que se centre le début de la 2e partie où on le voit se remémorer son arrestation. Celle-ci lui rappelle l’autre arrestation dont il a fait l’objet « un peuplus d’un an » auparavant, à Sétif, le 8 mai 1945. Obligé de se sauver pour se faire oublier, il décrit le train qui l’emmène vers Bône à la recherche d’une adresse : « Beauséjour ». Le chapitre suivant présente Nedjma, son mariage avec Kamel, chez la mère de celui-ci, Lella Fatma, dans cette villa peinte en vert, alors que, parallèlement, est évoquée par un certain Mourad, s’adressant à ses amis,Rachid et Mustapha, l’errance d’un « voyageur », parti de la gare de Bône muni d’un couteau à cran d’arrêt. On apprend que Mourad a été recueilli par sa tante, Lella Fatma, après la dispariton de son père et la naissance d’un petit frère bâtard qui oblige Lella à chasser sa mère Zohra, avec le bébé. Il vit donc dans la même maison que Nedjma, sa cousine mariée. On reconnaît là des élémentsautobiographiques de la part de l’auteur qui les a souvent racontés.


Des éléments autobiographiques tout aussi reconnaissables, comme la maladie du père et la folie de la mère, sont mis dans la bouche de Mustapha dont le chapitre XI de cette seconde partie est constitué par le « carnet ». On y apprend que Mourad l’a hébergé « dans sa chambre à Beauséjour », adresse que Lakhdar portait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nedjma de kateb yacine
  • Fragmentation dans nedjma de kateb yacine
  • Nedjma, kateb yacine
  • Kateb Yacine
  • Kateb yacine
  • Kateb yacine
  • kateb yacine
  • Kateb yacine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !