Nedjma palimpseste

2604 mots 11 pages
Intro :

-définition palimpseste (littré) : Palimpseste = manuscrit sur parchemin d’auteurs anciens que les copistes du MA ont effacé, puis recouvert d’une seconde écriture, sous laquelle l’art des modernes est parvenu à faire réapparaître en partie les 1ers caractères
- le terme palimpseste est d’ailleurs présent dans le livre même, p 65 « Un palimpseste boit les signes anciens » =) invite à une lecture particulière
-Nedjma palimpseste invite donc à s’intéresser à la structure du texte, à ses renvois =) Q de l’organisation, aux références qu’elles emploient =) Q de l’intertextualité
=) Nedjma palimpseste =) qu’est-ce que cela signifie ? Dans quelle mesure peut-on adhérer à ce propos ? Quelles conséquences pr l’œuvre et pr la lecture qu’on peut en faire ?

I Intertextualité – hypertextualité : un texte, des références
A) Un surgissement de l’Histoire 1)

quête du passé = thème essentiel de la litté maghrébine de lgue fr, d’abord recherche d’1 fdement culturel authentique
Kateb Yacine = écrivain migrant qui tente d’assurer par des détours le retour d’un passé refoulé, oblitéré
- KY =) on peut y lire la vie de l’Algérie « toute crue » des années 20-30 à 46-47 (KY cité par Charles Bonn, in Le roman algérien de langue française) =) les éléments historiques qu’on y trouve concernent le monde des colons. Références historiques exactes avec des récits d’Histoire récente concernant la répression sanglante de la manifestation du 8 mai 45, telle qu’elle a été vue par Lakhdar dans la 2è partie, par Lakhdar et Mustapha dans la 6è exple : p217 =) rappel des faits de la manifestation de Sétif en 45. Le style haché, très sec, des phrases lancées, semble donner une plus grande objectivité aux faits =) La narration ne semble s’attacher qu’à des faits que l’on ne peut remettre en cause exple : « Contre manifestation populaire. Les scouts défilent à l’avant, puis les étudiants. Lakhdar et Mustapha marchent côte à côte. La foule grossit. (…) Un agent de la sûreté,

en relation

  • Litt
    39935 mots | 160 pages
  • Nedjma
    37590 mots | 151 pages
  • kateb yacine
    53683 mots | 215 pages
  • BOU1280
    22331 mots | 90 pages
  • Philosophie
    44976 mots | 180 pages
  • Figures de l´étranger dans le roman beur
    47080 mots | 189 pages
  • Le chêne et le roseau anouilh le chêne et le roseau anouilh le chêne et le roseau est, avant d’être une fable de jean anouilh, une fable de jean de la fontaine, fabuliste du xvii°s. cette fable se trouve en dernière
    40080 mots | 161 pages
  • oralité et écriture
    46332 mots | 186 pages
  • thèse
    102608 mots | 411 pages
  • Langue française
    40557 mots | 163 pages