Nejehafssa

855 mots 4 pages
INTRODUCTION à la CRIMINOLOGIE
Définitions Domaine et Limites Objet et Méthodes Pr. J.-M. ELCHARDUS Dr F. MEUNIER Ce diaporama est disponible sur : http://smprdelyon.free.fr/DU1

Définitions

Définitions
DURKHEIM FERRI De GREEFF SUTHERLAND

DURKHEIM
« nous constatons l’existence d’un certain nombre d’actes qui présentent tous ce caractère extérieur, que, une fois accomplis, ils déterminent de la part de la société cette réaction particulière qu’on nomme la peine. Nous en faisons un groupe sui generis, auquel nous imposons une rubrique commune : nous appelons crime tout acte puni et nous faisons du crime ainsi défini l’objet d’une science spéciale : la criminologie » ● Définition large et essentiellement sociologique

FERRI
« La criminologie est la somme de toutes les sciences criminelles, y compris le droit pénal » ● La question est de se démarquer ou non de la réponse pénale. ● On voit aussi la difficulté de rassembler les points de vue, notamment cliniquejuridique

De GREEFF
« la science de la criminologie n’existe pas en soi ». ● Mais participe à un débat où les contradictions sont nombreuses et les questions multiples. Ce qui est scientifique toutefois est de trouver un langage commun pour éviter l’inflation des termes et la confusion des langues.

SUTHERLAND
« La criminologie est la science qui étudie l’infraction en tant que phénomène social, comprenant les processus de l’élaboration des lois, de l’infraction aux lois et des réactions sociales provoquées par l’infraction aux lois » ● Pour cet auteur la criminologie traite dans les champs
– – –

De la politique et du Droit pénal De l’étiologie criminelle De la pénologie

Domaine et limites


Le domaine de la criminologie est indissociable de ses limites


Pluridisciplinarité
● ● ●

Clinique Droit pénal Sociologie Magistrats, avocats, policiers Acteurs sociaux Psychiatres, psychologues, experts Élus



Multiplicité des acteurs
● ● ● ●

Domaines

en relation