Nestlé et marketin symbiotique

777 mots 4 pages
M2 LEA – Négociation de Projets Internationaux * MANAGEMENT STRATEGIQUE DE PROJETS INTERNATIONAUX –

Cécile M. G. et Marina R.

Proposition de sujet d’étude en vue du dossier de fin de semestre :

Nestlé, le Marketing Symbiotique et la Nutricosmétique

L’entreprise :
Fondée en Suisse en 1867 par Henri Nestlé avec l’élaboration du premier lait pour nouveau-né, Nestlé s’est ensuite développée autour de divers produits agro-alimentaires pour devenir désormais le premier groupe agro-alimentaire mondial.
Cette diversification s’est faite progressivement autour du développement de secteurs tels que les aliments et substituts alimentaires pour nouveaux-nés, les eaux embouteillées, puis l’intégration de marques alimentaires annexes et enfin l’alimentation pour chiens et chats. Nestlé regroupe aujourd’hui plus de 50 marques allant de la barre chocolatée aux bouillons déshydratés, en passant par les eaux minérales, pâtes à cuire, crèmes glacées et autres céréales.

Mission et métier(s) :
La mission du groupe est donc de fournir la plus large gamme de produits alimentaires et assimilés au plus grand nombre de consommateurs et ce, au niveau mondial via la production et la distribution desdits produits autour de trois axes majeurs : Nutrition, Plaisir, Qualité.
Depuis quelques années, l’émergence de nouvelles tendances comme celle des alicaments (aliments ayant ou prétendant avoir un impact positif sur la santé des consommateurs) a ouvert de nouvelles perspectives à Nestlé – comme à son concurrent principal, Danone – qui souhaite désormais se positionner sur un nouveau marché porteur, celui des nutricosmétiques (aliments ou compléments alimentaires agissant sur la peau, les cheveux, etc).

Le projet :
Après un premier projet rapidement avorté au début des années 2000 avec Lumaé – une eau à base de thé dont l’effet combiné devait être d’étancher la soif et d’embellir la peau du consommateur (ou consommatrice, cible initiale du produit) et qui devait

en relation