Neuropsychologie

16218 mots 65 pages
Neuropsychologie
Cours magistral en 6 séances
La mémoire humaine

Enseignement de QUAGLINO Véronique
Examen : Deux travaux dirigés sur six (séances 3 et 6) concerneront une présentation d'article qui sera évaluée.
Plan :
Définitions
➢ Des processus
➢ Modèles structuraux
➢ Modèles fonctionnels
➢ Des troubles
→ On ne peut rien faire sans mémoire, certains chercheurs parlent donc de « forme même de la cognition ».

Définition(s) de la mémoire
Cette connaissance de la mémoire, cette définition est donnée par la forme populaire de la connaissance de la mémoire : la mémoire au sens strict d’après Tiberghien. La mémoire c’est « de me souvenir des choses qui ont été avant, qui ont été acquises dans le passé », c’est la connaissance des événements antérieurs, c'est-à-dire une manière, une possibilité de réactiver des choses de notre passé. Dans cette réactivation d’événements du passé, on réactive tout un épisode de notre vie simplement avec une odeur ou une image (exemple de la Madeleine de Proust). L’ensemble de l’épisode revient avec sa charge émotionnelle, l’image, le ressenti etc. C’est une réactivation totale ou partielle de façon véridique ou erronée du passé.
La mémoire va concerner aussi des événements du présent. On parle alors de la connaissance contemporaine : la mémoire au sens large. Ce n’est pas seulement les événements du passé mais aussi du présent car pour pouvoir détecter quelque chose de nouveau dans le présent, il faut bien faire appel à sa mémoire : « est-ce que j’ai déjà vu cette personne avant ?, est-ce que j’ai déjà senti cette odeur ? » par exemple. Pour détecter la nouveauté on a donc besoin de la mémoire. La mémoire au sens large va donc inclure la conservation du passé mais aussi la sélection et le codage du présent, c’est en effet le fait de pouvoir filtrer certaines informations pour détecter de la nouveauté et donc permettre un nouvel apprentissage car si on a détecté la nouveauté, la fois suivante (qu’on reverra la personne, qu’on

en relation

  • Neuropsychologie
    1374 mots | 6 pages
  • Neuropsychologie
    2702 mots | 11 pages
  • NEUROPSYCHOLOGIE
    1598 mots | 7 pages
  • Neuropsychologie et psychobiologie
    1734 mots | 7 pages
  • Neuropsychologie cognitive
    3383 mots | 14 pages
  • Tp Neuropsychologie
    17485 mots | 70 pages
  • Introduction à la neuropsychologie
    2915 mots | 12 pages
  • Cours de neuropsychologie
    534 mots | 3 pages
  • Rapport neuropsychologie
    647 mots | 3 pages
  • Rapport de stage en neuropsychologie, service de neurochirurgie
    11298 mots | 46 pages