new

11264 mots 46 pages
L’evolution

A peine quelques années en arrière, le nombre de Snack établissement faisant de la restauration rapide se comptait sur les doits d’une ou des deux mains pour des régions ou quartiers comptent des milliers d’habitants.

Les laiteries à cette époque avaient quasi le monopole de ce qu’on peut appeler la restauration rapide, en étant installé un peu partout au Maroc.

Aujourd’hui on constate une réelle poussé au sein du marché de la restauration rapide, les Snack, les pizzerias et autre établissement fleurissent un peu partout dans les villes marocaines.

Le marché de la restauration au Maroc Le marché de la restauration au Maroc prend de plus en plus d’importance grâce notamment aux efforts gouvernementaux favorisant les investissements. Avec un taux de croissance prévu par le HCP (Haut-Commissariat au Plan) de 4.8%, la dynamique du Maroc est en...

La restauration rapide, un créneau porteur
Pas de doute : le nouveau mode de vie des Français dope les ventes de ce marché. Des sandwichs aux sushis en passant les pizzas et les hamburgers, les franchises tirent leur épingle du jeu.
Depuis l'apparition de la restauration rapide en France dans les années 1970, le marché a bien changé. L'heure n'est plus à la malbouffe mais bien au contraire à la recherche d'équilibre, d'alimentation saine et variée obligeant les mastodontes du secteur à innover (quitte à opter pour le bio !). L'objectif : répondre aux attentes des consommateurs du XXIème siècle.
Un avenir radieux ?
C'est bien connu : aujourd'hui, tout va plus vite. Y compris les repas, notamment les déjeuners, qui se prennent sur le pouce. Cette évolution de la société et du mode de vie dans l'Hexagone est d'ailleurs en grande partie à l'origine du dynamisme de la restauration rapide. Selon l'étude Xerfi (conduite par Eline Maurel et intitulée «Sandwiches, salades traiteur et box : le marché du convenience food»), «le marché du ''convenience food'' continue à tirer son épingle du jeu dans un contexte

en relation

  • New york
    24133 mots | 97 pages
  • New york
    810 mots | 4 pages
  • New york
    1096 mots | 5 pages
  • New york
    250 mots | 1 page
  • New York
    266 mots | 2 pages
  • New deal
    1091 mots | 5 pages
  • New york
    2327 mots | 10 pages
  • Le new deal
    2455 mots | 10 pages
  • New deal
    3751 mots | 16 pages
  • New york
    364 mots | 2 pages