Nietzsche

8438 mots 34 pages
Cet article est disponible en ligne à l’adresse : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=RPHI&ID_NUMPUBLIE=RPHI_054&ID_ARTICLE=RPHI_054_0503

Nietzsche ou la relève de la métaphysique : langage et traduction philosophique par Mathieu KESSLER
| Presses Universitaires de France | Revue philosophique de la France et de l’étranger 2005/4 - Tome 130 - n° 4
ISSN 0035-3833 | ISBN 2130552889 | pages 503 à 521

Pour citer cet article : — Kessler M., Nietzsche ou la relève de la métaphysique : langage et traduction philosophique, Revue philosophique de la France et de l’étranger 2005/4, Tome 130 - n° 4, p. 503-521.

Distribution électronique Cairn pour Presses Universitaires de France . © Presses Universitaires de France . Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

NIETZSCHE OU LA RELÈVE DE LA MÉTAPHYSIQUE : LANGAGE ET TRADUCTION PHILOSOPHIQUE

D’après Jacques Le Rider, on peut distinguer trois moments de la réception de l’œuvre de Nietzsche en France1 : une première étape, de 1890 au début des années 1930, détermine sa pensée comme essentiellement littéraire ; puis, dès la fin des années 1930, de nouveaux interprètes le reconnaissent comme un philosophe irrationaliste et subversif ; enfin, à partir des années 1960 ou 1970, Nietzsche commence à être reconnu comme un philosophe à part entière avec sa logique propre, notamment la méthode généalogique. À ces étapes de la réception de Nietzsche en

en relation

  • Nietzsche
    1970 mots | 8 pages
  • Nietzsche
    3531 mots | 15 pages
  • Nietzsche
    1099 mots | 5 pages
  • Nietzsche
    1186 mots | 5 pages
  • Nietzsche
    8578 mots | 35 pages
  • Nietzsche
    1649 mots | 7 pages
  • Nietzsche
    960 mots | 4 pages
  • Nietzsche
    28480 mots | 114 pages
  • Nietzsche
    513 mots | 3 pages
  • Nietzsche
    1761 mots | 8 pages