Nikolski

1200 mots 5 pages
Est-ce que le gouvernement devrait légiférer les publicités provocantes et morbides qui suscitent la controverse afin de les interdire ? La problématique précédente est analysée dans le texte divisé en quatre parties : le contexte; les enjeux moraux; les arguments et ma position personnelle.

Contexte Tout d’abord, Oliviero Toscani, un photographe italien, a conçu des images pour des campagnes publicitaires de la compagnie de vêtements Benetton. Cependant, celles-ci suscitent la controverse car elles dépeignent des réalités choquantes telles qu’elles sont en traitant de sujets tels la peine de mort, la guerre, la famine, le travail des enfants et la misère.

Dans le but d’élargir cet optique, est-ce que le gouvernement doit légiférer afin d’interdire le fait d’utiliser des images à caractère provocateur dans le but de vendre un produit ?

Enjeu moral Pour ce qui est des conséquences si le gouvernement légifère afin d’interdire ce type de publicité, les publicités seront censurés et ne seront pas affichées. Ainsi, le message que M. Toscani voulait passer restera dans l’ombre. Tandis que si le gouvernement n’agit pas, la publicité sera annoncée et choquera plusieurs personnes.

En ce qui a trait aux exigences morales rencontrées, dans la mesure où le gouvernement interdit ce type de publicité, Toscani voit son droit à la liberté d’expression brimé. Par ailleurs, si le gouvernement ne réglementait ce type de publicité, il laisserait la compagnie promouvoir son produit et la population se verrait manquer de respect.

Confrontation des positions Ensuite, par le principe du respect négatif de Kant, une action est moralement acceptable si elle va dans le même sens que la liberté de la personne. Ainsi, une action est morale si le droit de liberté de la personne est conservé, ainsi pour ce faire, le gouvernement ne devrait pas légiférer afin d’interdire ce type de publicité. Toscani conservera ainsi son droit de liberté de s’exprimer comme il le

en relation

  • Nikolski
    4098 mots | 17 pages
  • Nikolski
    1040 mots | 5 pages
  • Nikolski
    1126 mots | 5 pages
  • nikolski
    2190 mots | 9 pages
  • Nikolski
    1004 mots | 5 pages
  • Nikolski
    697 mots | 3 pages
  • nikolski
    432 mots | 2 pages
  • Nikolski
    294 mots | 2 pages
  • Essai FR 104 Nikolski
    929 mots | 4 pages
  • Argument dissertation Nikolski
    592 mots | 3 pages