Noé giono

1463 mots 6 pages
Noé, Giono (colle)

1947, Giono écrit Noé, deuxième œuvre de la série des Chronique. Ce « Roman du romancier » a la particularité de s’intéresser au travail même d’écriture du romancier ; Giono réfléchit sur le rédaction d’Un Roi sans divertissement par exemple.

Situation du passage
Dans l’économie de l’œuvre

Lecture

Description rapide du passage
Argumentation structurée, réflexion et démonstration sur l’avarice - Pas avare - Justification : aucune raison de l’être - Avare

Projet de lecture
Thèse, interprétation à soutenir, problématique
Giono, grâce à une réflexion globale sur l’avarice, construite sous forme d’un raisonnement logique, basée sur les sensations du narrateur lors du ramassage des olives, nous délivre dans le même temps une réflexion sur l’acte d’écrire.

Par tempérament je ne suis pas avare. - « Par tempérament » : complément circonstancielle de manière ? Précision qui laisse présager d’une affirmation contraire future - Affirmation simple : présent.

Au contraire. - Phrase nominale qui renforce la phrase précédente. Percutante car courte.

Quelques heures avant de mourir, mon père dit à femme : - « quelques heures » : approximation + montre que le père est tout le temps bienveillant et moqueur normalement.

« Surveillez-le ; il a les mains trouées. » - discours direct rapporté - Impératif, ordre bienveillant, conseil - Phrase simple, constat : expression qui traduit la générosité excessives ; image de la main trouée : être dépensier.

Et il me regardait avec un beau sourire à la fois grognon et affectueux, car, Dieu sait si lui-même avait fait ruisseler et ruisseler à travers les trous de ses propres mains ! - « à la fois » = ambivalence ? « grognon et affectueux ». - Chiasmes : répétition de « ruisseler et ruisseler » les mots collent à l’image, la renforce + « il a les mains trouées » / « les trous de ses propres mains » - Exclamation pour souligner la

en relation

  • Noé, Giono (colle)
    2594 mots | 11 pages
  • Un roi sans divertissement
    3860 mots | 16 pages
  • Giono
    15563 mots | 63 pages
  • Francais
    1423 mots | 6 pages
  • Un roi sans divertissement
    1642 mots | 7 pages
  • Jean giono
    407 mots | 2 pages
  • Adaptation technicien supérieur
    592 mots | 3 pages
  • Biographie de jean giono
    357 mots | 2 pages
  • L'invitation au voyage
    726 mots | 3 pages
  • Un roi
    687 mots | 3 pages