Noblesse

945 mots 4 pages
Au moment des invasions barbares, les chrétiens sont effrayés de ces invasions qui les menacent. L’Eglise a compris qu’elle devait servir d’intermédiaire entre le monde gallo-romain et les barbares. De même, les barbares ont compris l’importance de l’Eglise. Au sein de l’empire romain, l’Eglise est la seule à rester structurée. Il était préférable de l’avoir avec soi que contre soi : Clovis l’a compris.
À l’intérieur de l’Eglise, on distingueAu moment des invasions barbares, les chrétiens sont effrayés de ces invasions qui les menacent. L’Eglise a compris qu’elle devait servir d’intermédiaire entre le monde gallo-romain et les barbares. De même, les barbares ont compris l’importance de l’Eglise. Au sein de l’empire romain, l’Eglise est la seule à rester structurée. Il était préférable de l’avoir avec soi que contre soi : Clovis l’a compris.
À l’intérieur de l’Eglise, on distingue : Le clergé séculier, rassemblé autour de l’évêque. Le clergé régulier ; les réguliers mènent une vie séparée en suivant une règle qu’ils ont librement acceptée (monastères,…).Au moment des invasions barbares, les chrétiens sont effrayés de ces invasions qui les menacent. L’Eglise a compris qu’elle devait servir d’intermédiaire entre le monde gallo-romain et les barbares. De même, les barbares ont compris l’importance de l’Eglise. Au sein de l’empire romain, l’Eglise est la seule à rester structurée. Il était préférable de l’avoir avec soi que contre soi : Clovis l’a compris.
À l’intérieur de l’Eglise, on distingue : Le clergé séculier, rassemblé autour de l’évêque. Le clergé régulier ; les réguliers mènent une vie séparée en suivant une règle qu’ils ont librement acceptée (monastères,…).

Au moment des invasions barbares, les chrétiens sont effrayés de ces invasions qui les menacent. L’Eglise a compris qu’elle devait servir d’intermédiaire entre le monde gallo-romain et les barbares. De même, les barbares ont compris l’importance de l’Eglise. Au sein de l’empire romain,

en relation

  • La noblesse
    1490 mots | 6 pages
  • Noblesse
    1231 mots | 5 pages
  • Noblesse
    1386 mots | 6 pages
  • La noblesse
    480 mots | 2 pages
  • La noblesse
    832 mots | 4 pages
  • La noblesse
    2041 mots | 9 pages
  • La noblesse du magistrat
    253 mots | 2 pages
  • Vertu et noblesse
    2086 mots | 9 pages
  • La noblesse au second empire
    1742 mots | 7 pages
  • De la chevalerie a la noblesse
    1760 mots | 8 pages