Nocolas

307 mots 2 pages
Le pont de Québec
Ce texte vous parlera de quelque chose qui a dû impressionner beaucoup de personnes, moi je ne le sais pas car je n’étais pas né et je n’étais pas près de naître non plus. Il vous parlera du pont de Québec qui s’est écroulé et vous informera de beaucoup d’autre chose aussi. Les aspects du texte sont les conséquences de la catastrophe et aussi les causes de l’effondrement. Ceci était l’introduction

Premièrement je vais vous parlez des conséquences de la catastrophe, le 29 août 1907 à 17 heures 7 le pont de Québec qui était en construction s’écroule, ceci était l’une des pires tragédies du Canada, cela devait être une vrai catastrophe. Il y a eu beaucoup de morts vous savez. 73 personnes mortes affreusement. Le bilan est 73 personnes mortes comme je vous l’ai dit mortes affreusement et 14 blessées. Le plus jeune mort avait 14 ans, vous y penser 1 minute il avait 14 ans. Ceci était le premier aspect.

Deuxièmement je vais vous parlez des causes de l’effondrement. La cause de l’effondrement est qu’un travailleur qui se nommait Theodore Cooper a changé le plan de construction, sur le plan il a séparé les 4 piliers du pont, mais la question qu’on se pose quasiment toute c’est pourquoi il a fait cela, je ne sais pas si il comprend que c’est de sa faute, mais, nous nous le savons tous n’est-ce pas vrai. Ceci était le deuxièmement aspect

En conclusion, nous avons parlé de 2 aspects nous avons parlez des conséquences de la catastrophe et aussi des causes de l’effondrement. Il aurait aussi été intéressant de parler du nombre de personne vivante ou de plein d’autre choses n’est-ce pas. Ceci était la conclusion

Fin Nicolas Boulianne 294 mots

en relation

  • La vendetta
    1038 mots | 5 pages
  • Le roman au xiie siecle
    521 mots | 3 pages
  • expo criminalisation decriminalisation
    7360 mots | 30 pages
  • Le chartisme
    7552 mots | 31 pages
  • La mesure de la performance des opérations de forage
    14690 mots | 59 pages
  • La mort de rois
    40177 mots | 161 pages