noel

278 mots 2 pages
Au début de décembre on envoi des cartes à ses amis et à sa famille. Les cartes reçues sont exposées sur les murs. Elles seront décrochées le jour des Rois, le 6 janvier.
On colle les cartes sur des rubans avant de les accrocher au mur.
Toute la maison est habillée de vert et de rouge.
Toute la famille décore le sapin.
Les enfants écrivent une lettre au Père Noël et attenantes avec impatience sa venue pour apporter les cadeaux.
La veille de Noël, les enfants vont dans les rues chanter des chants de Noël. En échange ils reçoivent des petits cadeaux ou des bonbons.
Les enfants suspendent de grandes chaussettes au pied du lit et déposent des gâteaux et un verre de porto pour le Père Noël.
La veille de Noël est un jour férié.
La nuit de Noël, tous les enfants s'endorment en pensant au Père Noël qui va arriver sur son grand traineau et déposer dans la cheminée tous les jouets commandés.
En Angleterre, pas de repas de Noël, sans la dinde aux marrons et le célèbre pudding.
En Grande-Bretagne, le «cracker» de Noël est indispensable à tout réveillon. Aucun repas de Noël n'est concevable sans le petit «cracker» explosif placé à côté de chaque assiette, une tradition vieille de 150 ans.
Le «cracker» de Noël, également connu au Canada et en Australie, obéit à des règles strictes, tant pour sa composition que pour son usage.
Les petits enfants ouvrent des "crackers" : deux enfants tirent de chaque côté de la grosse papillote et un pétard éclate.

en relation

  • Noel
    271 mots | 2 pages
  • Noel
    735 mots | 3 pages
  • noel
    493 mots | 2 pages
  • Noel
    672 mots | 3 pages
  • Noël
    397 mots | 2 pages
  • Noël
    454 mots | 2 pages
  • Noël
    475 mots | 2 pages
  • Noel
    343 mots | 2 pages
  • Noel
    536 mots | 3 pages
  • Noël
    508 mots | 3 pages