Non rentables, le stockage, l’effacement et le pilotage de l’énergie sont bloqués en france

Pages: 8 (1847 mots) Publié le: 28 novembre 2012
Non rentables, le stockage, l’effacement et le pilotage de l’énergie sont bloqués en France
Impossible pour l’instant de développer en France sans subvention des solutions de stockage d’énergie, d’effacement ou de pilotage de la demande, ou même des centrales combinées au gaz : tous ces secteurs qui permettraient une flexibilité des réseaux, rendue indispensable par le développement du solaireet de l’éolien, ne sont pas rentables. Et si la France en modifie pas rapidement ses règles de marché afin que ces secteurs gagnent leur vie, elle se fera dépasser technologiquement par des pays qui eux l’ont fait, dont les Etats-Unis, alors qu'elle a des champions, comme Alstom, pour lui permettre de rester en tête.

Telles étaient les conclusions préoccupantes de la plupart des participants auSéminaire "Energies alternatives et équilibrages des réseaux", organisé le 15 novembre par l’OIE (Observatoire de l'innovation dans l'Energie).

"En France, on reste comme des idiots à refuser de changer, on va finir par se faire dépasser technologiquement", a remarqué une responsable du CEA en marge du colloque.

"Pour investir dans une nouvelle centrale cycle combiné au gaz naturel, il fautgénérer chaque année environ 50 M€ de marge sur les coûts variables. Or les prix de marché actuels permettent à peine de couvrir les coûts fixes d’exploitation qui sont de l’ordre de 15 M€ par an. Les centrales à cycle combiné au gaz naturel actuelles perdent donc de l’argent. C’est une situation généralisée sur le marché nord-ouest européen, y compris en Allemagne", a souligné Frédéric Contie,directeur de la Stratégie et du Développement de Poweo-Direct Energie.

Revoir le mécanisme des prix

Pour améliorer l’intégration des EnR sur le réseau, le prix de marché doit intervenir dans la rémunération du producteur, a-t-il estimé. "II existe des prix négatifs à certaines heures sur les marchés de gros ; ce type d’événement sera amené à se développer si les producteurs d'EnR ne sont pasincités économiquement à ajuster leur production à la baisse en fonction de l’équilibre offre-demande du système électrique. Cette incitation pourrait se faire en introduisant le prix de marché horaire dans la rémunération du producteur. C’est la voie qui a été prise en Allemagne, où le producteur peut choisir d’être rémunéré en fonction du prix de l’électricité sur le marché de gros, tout enconservant, via un mécanisme de compensation, une garantie sur ses revenus et donc des conditions de financement attractives".

Dernière remarque, les besoins de flexibilité de production liés aux EnR exigent l’installation de centrales combinées au gaz, les seules vraiment flexibles. Conclusion, il faut que le prix du gaz naturel baisse - ce qui laisse penser que le développement des gaz de schistene nuiraient pas aux EnR.

Les effaceurs ne gagnent pas leur vie

Même sentiment chez Olivier Baud, le patron de la société d’effacement Energy Pool, qui dispose d’un volant de 1,2 GW de capacité effaçable. "A ce niveau, nous avons un EBITDA à l’équilibre, a-t-il souligné, mais une société sur ce secteur ne gagne pas sa vie. Pour augmenter notre chiffre d’affaires, nous avons dû aller auCameroun, car c’est dans les pays émergents qu’existent les plus gros besoins, la France est généralement excédentaire en énergie. Nous avons pu permettre à nos clients de réaliser des économies allant de 3% à 10% de leur facture d’électricité, et pour certains, c’est cela qui a fait leur résultat d’exploitation".

Ce sont donc les clients des effaceurs qui bénéficient de la valeur du service rendu,alors que l’opérateur du réseau français, à savoir RTE, ne paie au total que 30 millions d’euros pour ses besoins d’effacement. Ce chiffre de 30 millions est donc actuellement l'unique valeur du marché du « gisement rapide » en France – pas assez pour faire vivre tous les acteurs de la flexibilité énergétique.

Autre besoin de réforme, a souligné Philippe Daguzan, directeur adjoint du projet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le stockage de l'énergie
  • Stockage de l'énergie
  • Stockage de l'énergie : les batteries
  • Le stockage de l'énergie intermittente
  • Le stockage de l’energie electrique
  • Monoprix: l'enseigne la plus rentable de france
  • Monoprix: l'enseigne la plus rentable de france
  • Pilotage de l’amélioration des processus par les coûts de non-qualité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !