Norman rockwell

286 mots 2 pages
Titre de l’œuvre : Triple autoportrait
Nom et Prénom de l’artiste : Norman Rockwell
Date de réalisation de l’œuvre : 1960
Nationalité de l’artiste : Américain
Lieux et dates de naissance et de mort de l’artiste : né à New York le 3 février 1894, et mort à Stockbridge (Massachusetts) le 8 novembre 1978 (à 84 ans)
Dimension de l’œuvre : 123,2 x 97,8 cm
Technique : Huile sur toile
Lieu où se trouve l’œuvre : Collection of Norman Rockwell Museum Stockbridge, Massachusetts, États-Unis.

Impression personnel :

De dos, assis sur un tabouret, Norman Rockwell, penché vers un miroir, observe un détail qu’il reproduit immédiatement sur la toile posée sur un chevalet face à lui. En haut à gauche, une feuille d’étude est punaisée sur le châssis. À droite, plusieurs autoportraits sont groupés ; on y reconnaît Dürer, Picasso, Rembrandt et Van Gogh. Rockwell fait ici référence à l’histoire de la représentation de soi en affirmant son héritage culturel européen, mais c’est en Américain qu’il se peint, comme en témoignent l’aigle et le blason des États-Unis au-dessus du miroir dans lequel il se regarde.
Comme ses maîtres, il transforme, puisque ses lunettes n’y sont plus représentées. Dans ce triple autoportrait, lequel est le vrai
Norman Rockwell? Celui aux lunettes face à lui tel qu’il se voit dans le miroir, alors que nous ne voyons ni ses yeux ni la direction de son regard? Celui de dos aux tempes grisonnantes, avec un air gauche et cependant attendrissant? Celui ébauché sur la toile, embelli et rajeuni?
Quoi qu’il en soit, il ressort de ce triple autoportrait à la fois l’observation, l’étonnement et la

en relation

  • Norman rockwell
    1518 mots | 7 pages
  • norman rockwell
    273 mots | 2 pages
  • Norman rockwell
    8892 mots | 36 pages
  • Norman rockwell
    974 mots | 4 pages
  • Norman rockwell
    355 mots | 2 pages
  • Norman rockwell
    323 mots | 2 pages
  • Norman Rockwell
    2005 mots | 9 pages
  • Norman Rockwell
    421 mots | 2 pages
  • norman rockwell
    649 mots | 3 pages
  • Norman Rockwell
    699 mots | 3 pages