norme et conformisme

2058 mots 9 pages
Normalisation et conformisme

1. Normalisation

La normalisation renvoie à des situations dans lesquelles in n’y a pas de normes établie et où les sujets, étant incertains de leurs réponses, exercent une influence réciproque.

1.1. Normes et rôles

Qu’est qu’une norme ?
Un ensemble de règles, conduites, valeurs à respecter dans un groupe donné. Une norme peut être qualifiée socialement partagés.
L’intervention des normes est perpétuelle. Une norme va nous dire implicitement ce qui faut faire ou non en fonction de la situation.
Une norme varie en fonction des groupes sociaux. Une norme est définie comme telle si :

Elle doit être constituée d’un ensemble de proposition socialement désirable qui font l’objet d’une attribution de valeurs. Vous serez jugé plus favorablement en exprimant une norme qu’allant à son encontre ou en ne la respectant pas.

La norme, son expression, dont l’objet d’un apprentissage d’une transmission sociale. La production d’une norme doit être acquise par le biais des pratiques éducatives, notamment évaluative. Cette acquisition de la norme est soumise à un mécanisme d’influence sociale.

Une norme doit satisfaire des utilités sociales et non pas seulement être l’expression de comportement ou d’attitude caractérisé par leur fréquence d’apparition ou leur critère de véracité.

Une norme doit faire l’objet dune attribution de valeur d’un collectif donné.

Il y a plusieurs types de normes et elles sont différentes selon les cultures.
La très grande diversité des comportements des individus dans ces différentes cultures permet de se rendre compte que nous sommes les produits de ces normes culturelles. Ces normes que l’on appelle aussi convention sociale nous limite et nous guide. C’est la raison pour laquelle on les perçoit négativement.

Ces normes endossent un statu très important qui est celui de la régulation de l’interaction sociale entre les individus. Plus la norme est apparent plus il est facile de se

en relation

  • Mémoire psychologie
    2023 mots | 9 pages
  • Le non­conformisme au cinema 
    13639 mots | 55 pages
  • Psychologie sociale L3
    4174 mots | 17 pages
  • anticonformisme
    534 mots | 3 pages
  • Tpe tabagisme et conformisme
    1403 mots | 6 pages
  • Le conformisme L1
    715 mots | 3 pages
  • analyse sociologique des musiciens de jazz
    1502 mots | 7 pages
  • Bertrand
    760 mots | 4 pages
  • l'alchimiste
    1001 mots | 5 pages
  • Psychologie - Influence sociale
    3243 mots | 13 pages