Nos désirs sont-ils toujours ceux des autres ?

1016 mots 5 pages
LE DESIR

Nos désirs sont ils toujours ceux des autres ?

Introduction

Le désir est l’expression d’un manque mais aussi le pressentiment d’un bien susceptible de nous combler. C’est un mouvement, une tendance, qui au-delà du besoin en tant que tel nous porte vers une réalité que l’on se représente comme une source de satisfaction. Cette tendance est consciente, c'est-à-dire que « je sais que je désir ». Notre civilisation fait l’apologie de la consommation et de l’obtention du bonheur par la satisfaction maximale des désirs. Ainsi, nous pouvons nous interroger sur l’influence qu’a la société sur nos désirs. Proprement humain, le désir a-t-il cependant la même signification et représente-t’il la même chose pour tout le monde ? Et nos désirs, aussi variés puissent-ils être, n’ont-ils pas pour aspiration une finalité commune ?

I/ Dans la société contemporaine, nos désirs sont l’expression de ceux des autres 1. Le désir mimétique

Nous désirons parfois une chose uniquement par ce que quelqu’un d’autre la désir.
Spinoza énonce cette loi fondamentale du désir : « du fait que nous imaginons qu’un objet semblable à nous est affecté d’un certain affect, nous sommes par là affecter d’un affect semblable. »
Ce phénomène est appelé émulation. C’est donc un cas particulier du mimétisme affectif. (autres exemples de mimétismes affectifs : la pitié, la compassion…)

2. La publicité

La publicité fait partie intégrante de notre quotidien. Or, les publicitaires ont bien compris ce mécanisme. En effet, la publicité ne se contente pas de présenter une marchandise : elle représente plutôt quelqu’un qui possède la marchandise et s’en réjouit. Ce qui déclenche le désir de l’objet, ce n’est pas tant l’objet lui-même que sa possession par un autre. Le véritable objet du désir n’est pas l’objet mais autrui. Nous ne désirons pas l’objet par besoin mais par jalousie

Exemples : - les publicités radio sous forme de dialogue qui mettent en scène deux personnes,

en relation

  • Nos désirs sont-ils toujours ceux des autres ?
    906 mots | 4 pages
  • dm5 Philo
    2407 mots | 10 pages
  • Zezez
    2707 mots | 11 pages
  • Explication De Texte Final
    2200 mots | 9 pages
  • Le désir et la morale sont ils amenés a être toujours conflictuels?
    1182 mots | 5 pages
  • Le désir
    7553 mots | 31 pages
  • Vaut-il mieux changer nos desirs plutot que l'ordre du monde ?
    2296 mots | 10 pages
  • N'apprécie t-on que ce que les autres désirent?
    2572 mots | 11 pages
  • Philosophie Copie
    2331 mots | 10 pages
  • Vocabulaire
    4221 mots | 17 pages