Nos rapports sociaux sont-ils naturels ?

Pages: 7 (1749 mots) Publié le: 1 février 2011
Nos rapports sociaux sont-ils naturels ?

Freud : les rapports sociaux sont naturels lorsque c’est le ça qui est en jeu, et ils sont culturels lorsque c’est le moi ou le surmoi qui sont en jeu (C1). La partie la plus fondamentale de notre personnalité, c’est le ça, dont la fonction est de satisfaire toutes les excitations provenant du corps (pulsions). Et comme la satisfaction d’unepulsion s’accompagne nécessairement de plaisir, le principe de fonctionnement du ça est donc le principe de plaisir. Ce principe signifie que la règle de base du fonctionnement du psychisme humain, est une règle inconsciente qui exige simplement d’éprouver du plaisir et d’éviter la frustration. Donc, en ce que chaque être humain est avant tout un organisme biologique animal qui exige d’éprouver duplaisir en satisfaisant ses pulsions, nos rapports sociaux sont naturels. Il est donc, en particulier, naturel de rechercher le plaisir avec un partenaire sexuel, et il est tout aussi naturel d’éprouver de l’agressivité à l’égard de certains de nos semblables, de même qu’il est naturel de se nourrir ou de chercher à se protéger. Le problème est que mon ça, s’il n’était livré qu’à lui-même, ne seconformant qu’au simple principe de plaisir, serait insatiable et entrerait nécessairement dans un conflit sans merci avec tous les autres ça qui, étant plus nombreux, auraient toujours le dessus. Bref, mon ça s’auto-détruirait. C’est pourquoi le ça inconscient a besoin, pour éviter autant que possible le conflit, d’une sorte d’ambassadeur conscient auprès des autres ça, afinde tenter de satisfaireles pulsions du ça, mais d’une manière qui soit compatible avec les exigencesde tous les autres ça, bref, qui soit compatible avec la vie en communauté. Cet ambassadeur conscient, c’est le moi qui envisage toujours les moyens les plus efficaces pour que les pulsions du ça soient satisfaites, non selon le simple principe de plaisir, puisque celui-ci mène à une impasse, mais selon le principe deréalité. Celui-ci consiste en ce que certaines pulsions (notamment les pulsions agressives et les pulsions sexuelles) ne seront satisfaites que de manière différée, à la fois dans le temps (la pulsion ne se satisfait pas forcément à l’instant même où elle se manifeste) et dans la manière (une pulsion sexuelle ou agressive ne sera pas forcément satisfaite de manière sexuelle ou agressive). Parmi lesprocessus de satisfaction différée des pulsions, il y en a un qui est particulièrement efficace pour tisser du lien social : ce que Freud appelle la sublimation.
Par exemple, lorsque le moi fait consciemment, de la politique, il satisfait de manière différée des pulsions sexuelles ou agressives qui, autrement, ne pourraient pas être satisfaites. Donc, dans la mesure où les relations sociales fontappel au moi conscient, nos rapport sociaux ne sont pas naturels, mais au contraire, commandés par la culture d’une société donnée (on ne sublime pas ses pulsions de la même manière en tout lieu et en toute époque). Or, pour que le moi conscient puisse remplir correctement sa fonction, il doit obéir non seulement au ça, mais également au surmoi qui est l'intériorisation psychique, à la suite duprocessus d'éducation, de toutes les normes sociales. En effet, c'est le surmoi qui censure les pulsions du ça et qui, le cas échéant, les refoule lorsqu'elles sont incompatibles avec les normes sociales ambiantes. Et c'est donc aussi le surmoi qui autorise certaines des pulsions qui ont été préalablement refoulées à être satisfaites de manière différée (par exemple à travers le processus desublimation). C'est enfin le surmoi qui, lorsqu'il ne trouve pas de solution pour satisfaire indirectement les pulsions refoulées, est responsable des névroses, c'est-à- dire de ces malaises pour lesquels on ne décèle pas de cause organique. Donc, en tant que nous nous référons à des normes sociales, que ce soit inconsciemment par l'imitation (le plus souvent) ou que ce soit consciemment par la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le lien social est il naturel
  • Inegalite sociale et naturelle
  • Rapport social
  • Rapport social
  • Rapport social
  • Rapport sur le fait social des réseaux sociaux
  • Nouvelles technologie et rapport sociaux
  • institution sociale Rapport de stage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !