Note d'intention- depuis qu'otar est parti

685 mots 3 pages
NOTE D’INTENTION « DEPUIS QU’OTAR EST PARTI »

1. 2. MON DESIRE DE FILM, MES RAISONS A’ LE REALISER ET MES OBJECTIFS

J’ai pensé de produire ce film pour plusieurs raisonnes.
En premier parce que je voudrais montrer la vie quotidienne de trois femmes de différentes époques (grand-mère, fille et petite fille) en un pays très loin de la France et très différent économiquement, géographiquement, politiquement et socialement.
A’ la base, l'envie de me projeter dans la production du film « Depuis qu’Otar est parti » m’es venue en écoutant une amie qui me racontait l’histoire vrai de ces trois femmes géorgiennes, maintenant je suis vraiment convaincu à le produire et je voudrais que vous soyez le producteur de ce qui pourrai être un très beau, humoristique et a la fois dramatique film.
Je voudriez réussir a créer un film a la fois dramatique à la fois humoristique, avec de l’ amour et des sentiments qui fasse émotionner et au même temps voir le différent type de vie en un très beau pays comme la Géorgie en le comparant a la fois avec la vie en France. Je voudriez qu’elle reste un élément important dans l’histoire du film car Otar (fils, frère et oncle des trois respectives protagonistes) vit et écrit ses lettres de la et elle serai l’élément de comparaison (France-
Géorgie).

3. SYNOPSIS ET FICHE TECHNIQUE

Ca va être un film dramatique mais au même temps humoristique avec une durée d’environ 1,45h et donc mon premier long métrage, avec une histoire assez lente mais qu’elle laisse le spectateur en suspension, intéressé par ce qu’il va arriver après, a la fin, que je chercherai de rendre original par rapport a ce que le spectateur s’attendit de l’histoire.
A’ partir justement du synopsis je voudrai donner au film le titre « Depuis qu’Otar est parti ».

SYNOPSIS

Une vieille femme, sa fille et sa petite-fille vivent ensemble dans un appartement à Tbilissi, la capitale de la Géorgie, Otar, le fils, est parti travailler

en relation