Notre Vie commentaire

434 mots 2 pages
I.Expression d'une rupture, d'une séparation amoureuse (basculement)
a) La femme est source de vie, de bonheur, d'échange
La femme produit la vie : “tu l'as faite” ; “de donner la vie”
Elle est lumineuse : inspiratrice. “Aurore” : métaphore de la vie qui commence.
Titre repris de manière anaphorique
Mais victoire de la mort, malgré annonce par le titre de quelque chose de “vivant”et malgré l'alternance entre notion de vie et de mort qui “balance” le poème. b) Enonciation : exprime la progressive séparation.
La solitude : le “Nous” devient “Je”
Au début, adresse directe : “tu”. Puis il parles d'elle à la P3 : elle s'est éloignée “visible Nusch”.
Rupture dans le poème : “Mais”, vers central, pivot. La vie est interrompue. Répartition des mots “vie” et “mort”. c) La femme appartient au passé : opposition temporelle
Utilisation du passé pour parler de Nusch. Passé composé : un temps révolu (action résolue), irrémédiable. Discordance avec le titre du poème.
Passé heureux : imparfait.
Présent pour parler de la solitude : représente l'actualité + durée sans limites. “Mais la mort a rompu l'équilibre du temps”
Les temps utilisés participent à la construction du sens parce qu'il est clair que la vie appartient au passé alors que la mort appartient au présent.
Prise de conscience de la fuite du temps.
Mort de Nusch : rupture dans la composition du poème et dans la vie de l'auteur.
Opposition entre la vie et la mort visible dès le premier vers (sur 2 hémistiches)
II.Présence omniprésente et obsessionnelle de la mort a) Mort : source de souffrance
Pas clairement présente dans le poème, et pourtant le lecteur ressent le désespoir du poète.
Essais quasiment désespéré pour faire réapparaître Nusch, nommée au vers 11 entre les adj “visible” et “invisible”
Alternance présence / absence : façon pour le poète de dire le déchirement de la dispartion avant de reconnaître sa propreimpuissance.
Affaiblissement physique “mon corps épuisé”.

en relation

  • Une vie commentaire
    919 mots | 4 pages
  • La vie est un songe commentaire
    837 mots | 4 pages
  • Commentaire la vie est un songe
    805 mots | 4 pages
  • Commentaire composé sur notre vie
    1008 mots | 5 pages
  • Commentaire sur la vie devant soi
    1254 mots | 6 pages
  • commentaire-une vie de maupassant
    2476 mots | 10 pages
  • Commentaire notre vie eluard
    493 mots | 2 pages
  • Notre vie texte et commentaire
    1119 mots | 5 pages
  • Commentaire la vie antérieure
    762 mots | 4 pages
  • commentaire la vie antérieur, Baudelaire
    671 mots | 3 pages