Nourir les hommes

2976 mots 12 pages
Famines et géopolitique

L'exemple de la mousson exceptionnelle au Pakistan durant l'été 2010. Cet épisode tragique pose non seulement le problème de l'aide alimentaire, mais aussi celui de l'accès à l'eau potable dans un contexte d'inondation. L'ONU a pu distribuer de l'eau à 1,2 millions de sinistrés et le PAM a pu en aider autant, ce qui reste très marginal par rapport au nombre de sinistrés (environ 20 millions). L'accessibilité de ces zones est cruciale pour que les populations puissent être secourues. Le recours à l'hélicoptère, très couteux, se trouve souvent être le seul palliatif à l'absence de communications terrestres, celles-ci ayant été détruites par les crues. Les distributions d'aide posent aussi des problèmes logistiques, avec parfois des échauffourées et des pillages. La question est aussi celle de la reconstruction après la catastrophe, surtout dans les pays où l'agriculture emploie 40% des actifs : les champs sont dévastés, les animaux de traits souvent morts, l'habitat en ruines.

La question de la faim est surtout médiatisée à partir des années 1960, avec des ouvrages très médiatisés:
- Josué de Castro, Géographie de la faim, 1947, réédité en 1964
- René Dumont, Nous allons à la famine, 1966.

Depuis les années 1970, le nombre de personnes en situation de malnutrition est resté stable entre 850 et 950 millions de personnes. Or, la population ayant fortement augmenté depuis, la malnutrition en valeur relative a reculé. La question de la faim dans le monde connaît une très forte médiatisation avec la famine au Biafra (SO du Nigéria) entre 1967 et 1970, puis avec les famines en Ethiopie. C'est à ce moment que les grandes ONG se structurent ; on voit apparaître les band aid (concerts de soutien). A Rome, en 1996, le sommet mondial de l'alimentation se donne pour objectif de ramener le nombre de personnes souffrant de malnutrition à 400 millions en 2015. Cet objectif est repris dans le premier objectif du millénaire, en 2000, par l'ONU. Des

en relation

  • Nourir les hommes
    326 mots | 2 pages
  • nourir les hommes
    1035 mots | 5 pages
  • Nourir les hommes
    1157 mots | 5 pages
  • Nourir les hommes
    7168 mots | 29 pages
  • Nourir les hommes
    1017 mots | 5 pages
  • NOURIR LES HOMMES
    707 mots | 3 pages
  • Nourir les hommes
    607 mots | 3 pages
  • Nourir les hommes
    675 mots | 3 pages
  • Nourir les hommes
    745 mots | 3 pages
  • Nourir les hommes
    777 mots | 4 pages