Nourrir la pratique soignante

Pages: 3 (576 mots) Publié le: 7 janvier 2012
Monsieur David Le Breton, évoque le mal être que peut engendrer l’hospitalisation chez le patient : « une terre étrangère dont-ils ignorent les usages et ne parlent pas la langue. »
Je suisd’accord sur le fait que la planification journalière (toilette, heure d’examen, pansement, heure des repas…) bouscule le patient dans ses habitudes de vie et que le jargon utilisé puisse le mettre dans laconfusion. Cependant, l’infirmière se doit de lui décrire le déroulement de sa journée, pour qu’il puisse avoir des repères. Il peut y avoir des imprévus auxquels une explication sera apportée. Cesprécisions permettent de l’impliquer dans sa prise en charge,le rendre acteur, le rassurer, le respecter dans sa dignité ,d‘établir une relation de confiance.
Je suis heurtée par les propos amers del’écrivain Georges Perros : « …ce qu’on est, ce qu’on a été, sera- espérons!tout le monde s’en fou. Le corps, il n’y a que le corps… » Comment peut-il percevoir notre intérêt du patient de ce point de vue ?Je suis offusquée par ses éloquences qui me poussent à penser qu’il y a eu une erreur sur sa prise en charge. J’ai travaillé durant neuf ans en gériatrie de nuit, j’ai pu partager des angoisses, desrires au travers de discussions, des liens se sont créés au fil du temps, j’ai établi une relation de confiance avec les patients. Alors non ,je ne me projette pas et ne veux surtout pas me projeterdans ses propos!cette expérience m’a aussi confronté à la mort. Tenir la main d’un patient, l’accompagner vers une mort sereine, pas évident à ce moment là, de ne pas se laisser envahir par ses émotionset ses sentiments. Bien sure, la première fois je me suis effondrée dans l’infirmerie, après le décès du patient et encore maintenant lorsque je suis confrontée à la mort, je ne suis pasindifférente. L’esprit d’équipe a joué un rôle important. Pouvoir extérioriser mes émotions, me sentir réconforter, être entendu mais écouter aussi leur vécu face à la mort. Ceci joint à l’expérience m’a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des pratiques soignantes
  • Analyse de pratique: compétences relationnelles des soignants en unité de soins palliatifs
  • Nourrir
  • nourrir
  • Soignant
  • Moi, soignant
  • Nourrir l'humanité
  • Nourrir les hommes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !