nouveau roman

Pages: 6 (1262 mots) Publié le: 15 juin 2014
 Le Nouveau Roman

1. Genèse
- L’ouvrage l’Ere du soupçon, essai célèbre de Nathalie Sarraute publié en 1956(recueil d’articles publiés à partir de 1947, dans lequel elle montre que le Nouveau Roman sème le doute sur nos mécanismes de connaissances de l’univers, il interroge nos systèmes de représentation), met en évidence, dans ces annéescinquante(pourtant déjà recherches entamées auparavant , par exemple avec André Gide dans Les Faux-Monnayeurs ), un renouvellement des formes d’expression traditionnelles (roman , théâtre, cinéma…) touchées par un vent de contestation, ceci étant lié à la crise de l’individu après le choc de la guerre et la mise en place d’une économie libérale (importance de la consommation).
Les romanspubliés apparaissent comme très originaux et sont suivis d’oeuvres théoriques pour justifier, auprès des lecteurs déroutés, les démarches novatrices qu’ils illustrent et qui reflètent des refus communs (Pour un nouveau roman de Robbe-Grillet, recueil d’articles publiés à partir de 1955 puis réunis et publiés en 1963, Essai sur le roman de Butor, articles publiés à partir de 1955). D’ailleurs, c’estl’une des tendances qui a le plus associé théorie et pratique. Une Nouvelle Critique est ensuite entrée dans la réflexion avec les nouveaux romanciers (Barthes, Goldmann).

-On voit ainsi émerger un « nouveau roman », bouleversant les codes narratifs habituels.
Le terme générique de Nouveau roman a été créé par un critique littéraire, Emile Henriot, à la suite de la publication de La Jalousied’Alain Robbe-Grillet en 1957 et de la réédition de Tropismes de Nathalie Sarraute. Toutefois les différences entre les approches de ces différents romanciers ne permettent pas de parler véritablement d’école, même si l’on a parfois parlé d’une « école du regard »(importance des objets, rapprochements avec le cinéma ).
De la même façon, aucun de ces romanciers ne peut être réellement considéré comme lechef de file de cette tendance, pourtant Alain Robbe-Grillet a souvent été considéré comme « le pape »du Nouveau Roman(Les gommes 1953).
Les piliers du groupe sont Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Claude Ollier, Robert Pinget, Jean Ricardou, Nathalie Sarraute, Claude Simon ( C’est à l’un des théoriciens du groupe qu’incombera la responsabilité de limiter l’appellation de Nouveaux Romanciersà ces seuls romanciers ayant participé au Colloque tenu à Cerisy sur ce mouvement en 1971).

Les éditions de Minuit (dirigées à l’époque par Jérôme Lindon) apparaissent comme l’éditeur du Nouveau Roman en réaction contre Gallimard qui apparaît comme le gardien d’une tradition romanesque.

-Certains auteurs sont restés à l’écart conservant les formes traditionnelles de la narration (exemples :Marguerite Yourcenar, Michel Tournier).
D’autres ont gardé leurs distances , même si l’on note chez eux aussi une approche novatrice du roman. Ainsi, Marguerite Duras, publiée aux éditions de Minuit, remet en cause le roman traditionnel (surtout dans ses livres de 1953 à 1962) notamment par le refus de la psychologie habituelle du personnage, par la recherche de nouvelles formesnarratives(rapport au visuel, au cinéma…), toutefois, elle n’exprime aucunement son appartenance à cette tendance, son projet d’écriture est bien trop personnel pour cela.

2. Principes
Le Nouveau Roman se veut :
-réaliste : il montre la réalité contemporaine à travers la subjectivité de l’observateur
-libérateur : il fait appel à l’intelligence du lecteur et s’engage avec lui dans une recherche,bouleversant les codes habituels de la lecture ; en fait, ce type de roman s’élabore dans la lecture autant que dans l’écriture, le lecteur est sollicité pour participer à la démarche, bien plus que dans un roman traditionnel où il est soumis au bon vouloir du romancier
-« nécessaire pour rien »comme le dit Robbe-Grillet, c’est-à-dire qu’il trouve sa raison d’être dans sa propre existence, non...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le nouveau roman
  • Le Nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman
  • Le nouveau roman

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !