Nouvelle économie

Pages: 2 (267 mots) Publié le: 4 août 2010
Nouvelle économie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Aux États-Unis[réf. nécessaire], la nouvelle économie désigne lahausse de la croissance générée à partir de la fin des années 1990 par les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Alors que ce changement ad'abord été vu comme une nouvelle révolution industrielle, ses proportions seront probablement plus modestes.

Cette économie se caractérise par une absence d'inflation etle plein-emploi [réf. nécessaire], à l'image des périodes fastes dans les pays développés des années 1950 et années 1960. Estimé à 4 milliards de dollars en 1994, lechiffre d'affaires directement généré par Internet aurait atteint les 301 milliards de dollars (318 milliards €) en 1998, ce qui ramène le chiffre d'affaires de l'Internet auniveau des industries phares de l'économie américaine, comme l'automobile (350 milliards de dollars).

En France les NTIC auraient contribué à 5 % du PIB, 3,5% de larichesse nationale et 15% de la croissance économique en 1998. Une situation aussi durablement favorable (surtout aux États-Unis) suggère l’entrée dans une nouvelle èreéconomique où croissance rehaussée, chômage durablement bas et tensions inflationnistes quasiment inexistantes se conjugueraient, ce qui a conduit à l’expression « nouvelleéconomie ». Parler de « Nouvelle Economie », c’est faire référence à une ancienne économie. Quels sont les faits qui permettent de constater un changement des économies ? Leconcept en lui-même de nouvelle économie est-il réellement avéré ? Si oui, comment expliquer l’avènement de cette nouvelle économie et les disparités qui s’ensuivent
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nouvelle economie
  • Nouvelle économie
  • Une nouvelle économie
  • Economie de la connaissance, nouvelle economie ?
  • la nouvelle économie
  • Nouvelle economie classique
  • La nouvelle micro-économie
  • Nouvelle économie des services et innovations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !