Nouvelle à chute

Pages: 9 (2189 mots) Publié le: 2 novembre 2014
J'habitais une vieille maison situé à Londres,à côté d'une forêt sur l'autoroute.Par un soir hivernal ou la pluie tombait à flots, j'avais invité Alison, mon amie depuis l'enfance, à venir passé le week-end chez moi puisque mes parents était partie en voyage d'affaire et que j'étais effrayé à l'idée de resté seul. Il était 19h15, mes parents était partis voilà 2 heures. J'étais devant la téléquand j'entendis la sonnette de la porte. Je me leva et alla ouvrir. C'était Alison, elle était toute trempé, elle avait du être surprise par la pluie. Je l'as fis rentré et referma vite la porte derrière elle avant que le froid ne pénètre dans la maison et nous engouffre.
Salut ! J'ai rapporté des films d'horreur, ça pourrait nous être utiles.
Super, on a trouvé le programme de la soirée ! Luirépondais-je.
J'ai toujours eu peur des films d'horreur, mais c'était un soir spécial. Mes parents ne me laissaient pas habituellement invités des amis à la maison donc pour une fois, on allait faire un truc exceptionnel. Vous allez me dire, regardé des films d'horreur chez soi avec sa meilleur amie, ce n'est pas très exceptionnel, c'est vrai. Mais pour moi, qui avait horreur des films d'horreur-oui, merci pour le jeu de mot- c'était assez inhabituelle.Donc on mangea, se changea.. Puis, nous allons nous installé dans ma chambre, fenêtre et porte clos. On éteignit la lumière et visionna le film. J'ai flippais durant tout le film tandis que Alison semblait plus s'amusait qu'autres choses en rigolant à chaque mort. Je regretta directement après avoir cliquait sur le bouton Play à vrai dire. Onaurait pu regardé un film à l'eau de rose comme je les adores ou bien parlé de Brad, le beau garçons de ma classe d'espagnol mais non, on a regardé ce fichu film d'horreur. A la fin, je flippais à chaque petit bruissement de porte, et Alison s'en servait bien pour se moqué de moi. Elle me fit peur des tonnes de fois. Nous descendîmes au salon pour mettre les dessins-animés, pour que je me calmeun peu. On s'installa quand le téléphone sonna.
Allô ? Demandais-je.
Aucune réponse.
Allô ? Qui est à l'appareil ?
Personne. J'entendis des petits grincements au bout du fil puis ça raccrocha. Quelqu'un avait du se trompé ou bien, le téléphone beuggé et on entendais pas à le destinataire.
Qui c'était ? Me demanda Alison.
Je sais pas. Sûrement un mauvais numéro.
On se plongea donc dans Bobl’éponge. Quelques minutes plus tard, le téléphone retentit pour la deuxième fois.
Allô ? Qui est-ce ? Je ne trouve plus ça drôle.
Pourquoi êtes vous subitement partis de la chambre ? Je m'amusais bien. Me répondit une voix forte d'homme.
Qui êtes vous ? Que voulez vous ?
Ne vous inquiétez pas, je vais vous rejoindre au salon.
Je vais appelé la police ! Qui êtes vous ? Jason c'est une mauvaiseblague.
Alison me demanda ce qui se passait et le destinataire me raccrocha. Jason était mon frère, il faisait des études à l'étranger et revenait quelque fois le week-end, mais il prévenait toujours à l'avance. Et comment mon frère aurait pu,même, me voir dans ma chambre ou me voir au salon ? Ça ne pouvait être qu'une mauvaise blague. Mais comment pouvais t-on savoir l'emplacement ou nousétions. Je commençais à trembler en racontant mon appel à Alison. Je n'avais jamais vu aucune trace de peur chez Alison et je pensais qu'elle n'avait peur de rien mais quand je vis son visage se décomposé. Mon admiration et mon sentiment de sécurité d'être en sa présence s'envola aussitôt. Je composa le 17.

Allô, oui bonjours Police Nationale j'écoute !
Bonjours, je suis... je suis chez moi, euhmaison 110 sur la 90ème en sortant de l'autoroute, il y a … il y a un homme qui fait que de m’appelait, il prêtant être chez moi.
Calmé vous Mademoiselle ! Avec qui êtes vous ?
Mon ami Alison pourquoi ?
Il n'y a pas vos parents chez vous ?
Non.
Ça doit être une mauvaise blague. Calmez-vous, si ça rappelle. Appelez nous !
Non non. C'est pas une blague. Je vous assure, cet homme sait là ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nouvelle à chute
  • nouvelle à chute
  • Nouvelle à chute
  • Nouvelle fantastique à chute
  • Nouvelle à chute
  • Dissertation nouvelle a chute
  • Nouvelle à chute
  • Nouvelle à chute

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !