Nouvelle réaliste - fantastique

375 mots 2 pages
La nouvelle fantastique

Connaitre les caractéristiques d'une nouvelle fantastique

Qu'est ce qu'une nouvelle fantastique?

-La nouvelle fantastique mêle le réel et le surnaturel.Le point de départ de la nouvelle fantastique est réaliste, puis interviennent des élèments surnaturels qui ont été annoncés par divers indices.

-Certains lieux( paysage lugubre, lieu isolé) et certains moments ( la nuit, l'hiver) sont particulièrement propices aux manifestations surnaturelles.

-Le récit s'échève en laissant le lecteur choisir entre une explication rationnelle et une explication surnaturelle.

LA NOUVELLE RÉALISTE

1) Le réalisme est une évocation d'une réalité, fondée sur des faits réels ou qui pourraient l'être.
Quels aspects, quels problèmes de la société du XIXe siècle peut-on trouver dans cette nouvelle?

2) Le réalisme ne cherche pas à embellir, à modifier le réel, même s'il est dur à soutenir.
Quelle scène de "L'Enfant" peut répondre à cette définition ?

3) La nouvelle réaliste doit avoir l'apparence de la vérité. Elle ne tolère pas les invraisemblances.
Relevez dans l'organisation du récit tous les éléments de la situation, des lieux, du temps, etc. sans lesquels la situation paraîtrait irréelle, impossible.

Une nouvelle réaliste, ou parfois conte, est une nouvelle qui, comme l'indique son nom, se fonde sur la réalité. Mettant en scène peu de personnages, mais fortement caractérisés, dans un cadre spatio-temporel délimité, elle est centrée sur un fragment de vie ou une anecdote. À la différence du conte merveilleux, elle est ancrée dans le réel.

En effet cette nouvelle cherche à raconter une histoire ou un fait dans toute sa vérité. L'auteur de ce genre de texte montre qu'il ne ment pas au lecteur et ne l'incite pas à prendre d'avis. Il reporte les faits tout simplement.

Comme exemple d'auteur de nouvelles réalistes il y a Maupassant.

science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre

en relation

  • Le fantastique
    272 mots | 2 pages
  • L'art fantastique
    8802 mots | 36 pages
  • Le fantastique
    380 mots | 2 pages
  • Leeana
    559 mots | 3 pages
  • Une erreur peut-elle être belle?
    971 mots | 4 pages
  • Théâtre du xix siècle
    1768 mots | 8 pages
  • Corpus
    284 mots | 2 pages
  • Vers le Nord
    1445 mots | 6 pages
  • La parole : entre fantasme et réalité
    708 mots | 3 pages
  • Sujet d'invention
    840 mots | 4 pages
  • Fantastique défintions
    732 mots | 3 pages
  • protocoleslestroistraductionsbutmi
    24591 mots | 99 pages
  • Analyse d'une nouvelle fantastique
    2810 mots | 12 pages
  • Realisme
    1411 mots | 6 pages
  • Les romanciers naturalistes ont supprimé toutes les apparences poétiques et séduisantes pour ne montrer que des réalités désillusionnantes
    1574 mots | 7 pages