Nouvelle

637 mots 3 pages
Un sourire incertain flottait sur les lèvres de Jeanne. Elle ne savait plus si c’était la bonne chose à faire. Depuis maintenant dix ans, elle était capturée dans cette ville. Elle n’osait même plus appeler cela une ville, pour elle c’était la prison. En effet, il y avait eu une énorme guerre civile dans son pays et depuis, l’endroit où elle habitait était occupé et il était impossible pour elle de s’en échapper. Ce qui la rendait davantage malheureuse était le fait qu’elle était la seule de sa famille à habiter ce lieu. Même son mari - qu’elle avait épousé quelque temps avant que la guerre éclate- n’avait pas eu le temps de déménager avec elle. Jeanne ne pouvait plus supporter le tout. Son corps qui autrefois faisait l’envie de toutes les jeunes filles, était rendu si frêle qu’on aurait dit qu’il pourrait être cassé en se faisant simplement toucher. Son visage jadis si radieux n’exprimait plus qu’un sentiment de peur. Malgré tout, Jeanne continuait à avancer. Il n’était plus question de reculer, elle devait absolument sortir de cet enfer. Le temps était nuageux et un énorme vent capable de faire s’envoler un éléphant s’était levé, mais ce n’est pas cela qui allait arrêter la femme. Elle avait trop souffert dans le passé et tout cela devait se terminer aujourd’hui. Elle continua donc à marcher, à avancer malgré la difficulté qu’elle devait surmonter. Elle s’imaginait en train de passer la barrière, d’atteindre l’autre côté et enfin de revoir sa famille. Jeanne avait hâte de s’apercevoir à quel point son petit frère avait grandi et qu’il était devenu un homme, d’enlever le chagrin présent dans le cœur de sa mère depuis qu’elle s’était retrouvée cloîtrée dans cette ville de malheur. Par-dessus tout, elle était impatiente de revoir cet homme qui avait fait battre son cœur quelques années auparavant. Elle n’en pouvait plus, elle devait les retrouver au plus vite. Pour elle, cela faisait une éternité qu’elle était isolée. Jeanne marchait et

en relation

  • La nouvelle
    529 mots | 3 pages
  • La nouvelle
    365 mots | 2 pages
  • Nouvelle
    2180 mots | 9 pages
  • La nouvelle
    507 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    363 mots | 2 pages
  • Nouvelle
    455 mots | 2 pages
  • Nouvelle
    525 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    969 mots | 4 pages
  • Nouvelle
    1118 mots | 5 pages
  • Nouvelle
    1446 mots | 6 pages