Nouvelles formes d'alliénations au travail

Pages: 23 (5581 mots) Publié le: 13 juin 2013
Introduction
Les dernières décennies ont été marquées par de profondes transformations du monde du travail. Nous sommes passés d’un temps où le travail se faisait à la chaîne à aujourd’hui où il y a élargissement des tâches et une meilleure utilisation des compétences. Avec ces transformations nous voyons apparaître de nouvelles formes d’aliénation au travail. Dans cette analyse, nous verronscomment l’auteur Vincent de Gaulejac ainsi que les co-éditeurs Nicolas Combalbert et Catherine Riquelme-Sénégou voient ce phénomène qui a constamment évolué dans le temps.
Notre problématique pivotera autour des questions suivantes : Quelles sont ces nouvelles formes d’aliénation au travail ? Est-ce que nous faisons face à une mauvaise gestion de la part des dirigeants ? Est-ce que les nouvellesformes d’organisation du travail amènent une pression que les salariés ne sont pas capables de gérer ? Quels sont les conséquences de ces nouvelles formes d’aliénation ?
Notre hypothèse sera que nos 2 auteurs soutiennent que les nouvelles formes d’organisation du travail ainsi que transformations des modes de management amènent les nouvelles formes d’aliénation au travail. Ces auteurs ont fait desdémonstrations rigoureuses avec des données pertinentes qui nous permettent plus facilement de faire des liens judicieux entre leurs thèses.
Pour bien définir notre problématique ainsi que nos enjeux, les concepts que nous définirons seront les suivants : aliénation, épuisement professionnel, gestion, harcèlement moral au travail, organisation du travail, productivité, reconnaissance au travail,salarié, stress et travail.
Notre analyse sera de type comparatif puisque nous comparerons les thèses de 2 auteurs. Nous ne voulons pas faire avancer la science en émettant de nouvelles données sur le sujet mais bien approfondir la question, de ce fait, notre recherche se basera sur un raisonnement inductif, ce qui nous permettra de faire une généralisation. De plus, comme la sociologie n’estpas la seule discipline dont il sera question, notre recherche sera donc de type pluridisciplinaire. Le but de ce travail est en fait de faire une étude comparative entre 2 auteurs qui ont écrit sur le sujet qui nous intéresse.
Notre travail se divisera en 4 parties. Nous commencerons par présenter les thèses de nos 2 auteurs principaux. Par la suite, nous comparerons leurs écrits et dégageronsles convergences et divergences de ceux-ci. Nous finirons par présenter 4 autres auteurs qui viendront infirmer ou confirmer les dires de nos auteurs.
La conclusion se composera d’une synthèse de savoirs qui émanent de notre analyse pour ensuite valider ou infirmer l’hypothèse de départ pour savoir si elle doit être changée.
1.0. De Gaulejac
Dans son ouvrage, La société malade de la gestion.Idéologie gestionnaire, pouvoir managérial et harcèlement social, dans le chapitre, Une société d’individus sous pression, De Gaulejac nous explique comment les formes d’aliénation ont changé au cours du temps avec l’arrivée de nouvelles technologies de pointe, des nouvelles formes d’organisation du travail ainsi que de la nouvelle place de chaque individu dans la sphère du travail. Il traduit cetteévolution dans le temps comme « si ce que l’homme gagne en temps, il le paie en intensité, ce qu’il gagne en autonomie, il le paie en implication » (p.225).
Nous verrons dans cette analyse comment il explique ce nouveau phénomène et nous diviserons sa pensée en différentes sous-sections. Ces parties seront la pression du toujours plus et la menace de perdre sa place, les nouvelles pathologies dutravail, la quête éperdue de reconnaissance ainsi que la halte au productivisme et à l’activisme forcé.
1.1. La pression du toujours plus et la menace de perdre sa place
L’auteur résume cette idée en disant ceci « ce n’est pas l’organisation qui est en définitive responsable de la place attribuée à chacun mais le mérite de chacun qui est censé déterminer la place occupée. Dans ce contexte,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail en europe
  • Evolution organisations du travail ou des nouvelles formes :
  • Nouvelles formes organisationnelles pour l’espace de travail
  • Les nouvelles formes d’organisation du travail dans une entreprise du secteur tertiaire
  • Nouvelles formes d'organisation du travail, compétences et formation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !