NT_TravailManagementHumain

Pages: 17 (7401 mots) Publié le: 17 novembre 2015



UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE LOUVAIN

Année 2013-2014



Management Humain (ECGE 1321)

Prof. Nathalie Delobbe
Assist. Emilie Malcourant et Thao Lê






Les rôles de la fonction Ressources Humaines











Groupe 9B
Nathalie Tips (5615-11-00)
Alexandre Prieto Pantoja (5238-10-00)
Olivier Tabery (9114-10-00)
Julie Desombre (6063-11-00)
Elise Schneidesch(7992-09-00)
Christophe Hermann (7019-09-00)Introduction
À travers ce travail, nous tenterons d’identifier, de décrire et d’analyser les différents aspects du métier de DRH, sur base d’une table ronde au cours de laquelle nous avons pu rencontrer quatre responsables des Ressources Humaines aux parcours différents.

Nous veillerons donc, à travers les lignes qui suivent, à identifier les rôles de lafonction de DRH et leurs implications tout en les confrontant à la théorie. Ensuite de quoi, nous proposerons une approche critique du métier et son devenir.

1. Identification des rôles, missions, défis et pratiques des différents DRH
Quatre DRH sont intervenus au cours de la table ronde organisée dans le cadre du cours de Management Humain : Hugues Botman, DRH à Pfizer, Katya Sokolsky, DRHPologne à Accor, Laurence Lenoble, DRH à Notre-Dame de Grâce (Gosselies), et, enfin, Fabienne Demortier, DRH à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ces personnes nous ont présenté leur parcours et l’organisation pour laquelle elles travaillent. Sous couvert de titres de fonction identiques, ce sont des réalités sensiblement différentes qui sont à l’œuvre pour ces quatre professionnels. Ce premier pointles replacera, dès lors, dans le contexte qui est le leur, avant que leurs rôles, missions, défis et pratiques ne soient identifiés.

A. Pfizer

Contexte historique, socio-économique et organisationnel

Géant du secteur pharmaceutique s’il en est, le groupe Pfizer tire ses origines de la fondation d’un laboratoire à Brooklyn par Charles Pfizer et son cousin. D’abord producteur majoritairementd’iode, de morphine et de chloroforme, l’entreprise devient le premier producteur à grande échelle de pénicilline avec la seconde guerre mondiale. Ils élaborent ensuite leurs propres médicaments et s’internationalisent, notamment en s’installant en Belgique en 1952. Ils se lancent dans la recherche pendant les années 90 et sortent leurs médicaments dans de nombreux domaines : hypertension, infectionsfongique ou dépression.

Par le biais de partenariats stratégiques et d’acquisitions, Pfizer a progressivement étendu son expertise à d’autres domaines thérapeutiques. Le groupe acquière ainsi sa place de première entreprise biopharmaceutique au monde.

Alors que leur recherche se fait principalement en interne et nécessite de lourds investissements, plusieurs brevets de molécules tombent dans ledomaine public à partir de 2012. L’entreprise tirait ses profits principalement de ceux-ci, de sorte que les résultats financiers diminuent.

Deux facteurs ont contribué à cette situation : l’apparition de nouveaux acteurs et une nouvelle concurrence par les effets d’une mondialisation accrue de l’économie, d’une part. D’autre part, une plus grande réticence des gouvernements à financer la misesur le marché de nouvelles molécules.

L’organisation de l’activité se fait quant à elle autour de neuf unités opérationnelles : les soins primaires, les soins spécialisé, l’oncologie, les marchés émergents, les produits établis, Pfizer soins de santé, la division médicale, la division mondiale de l’approvisionnement et la division recherche et développement.

Chaque secteur relève d’unresponsable d’unité, sur base d’une approche globale, allant « du laboratoire au chevet des malades », afin d’atteindre des résultats concrets. Les unités opérationnelles et les divisions externes de l’entreprise sont soutenues par une infrastructure interne composée des fonctions de support classiques (finances et opérations commerciales, développement commercial et innovation à l’échelle mondiale,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !