Obéir est ce n'etre plus libre? philo

771 mots 4 pages
Obéir, est ce n'etre plus libre?

La liberté est propre à chaque homme, car ils naissent libres et égaux en droit, elle permet aux hommes d'agir comme bon leur semble sans pour autant porter atteinte à la liberté d'autrui. L'obéissance, c'est se soumettre à la volonté de quelqu'un afin d'exécuter un ordre, et elle a pour tendance de venir contrer cette notion de liberté. Mais obéir, est ce réellement n'être plus libre? On tentera alors de savoir si obéir est une solution pour pouvoir vivre libre en société?L'obéissance est-il donc l'obstacle à la liberté? mais être libre n'est ce pas faire ce que l'on doit et non ce que l'on veut? alors pouvons nous obéir librement tout en ne renonçant pas à sa liberté?

Obéir, est souvent synonyme de peur, de crainte. La sanction qui vient de la désobéissance peut faire peur, et dissuader mais en réalité l'individu a toujours le choix d'obéir ou de désobéir et c'est cette capacité à pouvoir effectuer un choix librement sans être influencé, et sans tutelle qui nous caractérise comme un homme libre. Chez KANT, c'est ce qu'il appelle l'homme éclairé, plus exactement l'homme autonome, qui est doté d'une liberté intellectuelle, et sans tutelle. Sous cet aspect, il est possible d'affirmer que l'obéissance n'est pas un véritable obstacle à la liberté vu qu'il n'est obligeant en rien.
Cependant, l'ordre auquel l'homme est confronté est une influence non négligeable car elle fait perdre de son authenticité a l'action, au choix de l'homme. En effet, si ce dernier est soumis à la volonté de quelqu'un, il n'aura plus la capacité à pouvoir prendre des décisions,à penser car il aura délégué sa réflexion. Ce comportement pousse parfois certains individus à la mauvaise foi comme en a parlé SARTRE. Si dans certaines situations l'homme a le choix d'affronter cet ordre, dans d'autres il a d'autant plus d'intérêt à les exécuter. C'est pourquoi il est intéressant d'étudier si la liberté n'est pas seulement faire ce qu'il doit et non ce qu'il

en relation

  • la loi et la liberté , par Rousseau
    705 mots | 3 pages
  • Philo Politique
    5714 mots | 23 pages
  • Qu'est ce que la philosophie
    2769 mots | 12 pages
  • philosophie
    6515 mots | 27 pages
  • Cours chercher la finalité dans l'histoire
    7170 mots | 29 pages
  • Thèmes
    83101 mots | 333 pages
  • Chapitre 1 partiel de Droit consitutionnel
    5862 mots | 24 pages
  • Liberte_et_determinisme
    41882 mots | 168 pages
  • L'art ne s'adresse-t-il qu'à nos sens
    14155 mots | 57 pages
  • Dt administratif
    11329 mots | 46 pages