Odyssée entre mythe et réalité

2094 mots 9 pages
Entre mythe et réalité.
Le point sur la question.
1. Réalité.

Que le monde de l’Odyssée soit celui d’un monde grec réel, telle est l’hypothése de Victor Bérard.
On peut en effet établir une carte du périple d’Ulysse. Plusieurs navigateurs aventuriers, dont l’ethnologue Jean Cusenier, ont d’ailleurs cherché à suivre les traces d’Ulysse autour de la Méditerranée (voir à ce sujet, le numéro hors série 2004 de la revue Géo). La correspondance entre les régions évoquées dans l’Odyssée et les pays que nous connaissons pourrait s’établir ainsi :

Les Lotophages sur l’île de Djerba ; Le Cyclope et les volcans autour de Naples ; Eole et le Stromboli (ou îles éoliennes) ; Les Lestrygons et les bouches de Bonifacio ; Circé et le monte Circeo au Sud de Rome ; Les Sirènes et l’archipel des Galli, au sud de la côte amalfitaine ; Charybde et Scylla et le détroit de Messine ; la Phéacie et l’île de Corfou ;

Mais attention, ces correspondances font l’objet d’inlassables querelles de spécialistes que nous ne saurions trancher !
D’autre part, dès le XIXème siècle, on a retrouvé des objets et des sites archéologiques qui corroborent les descriptions homériques. Ainsi les mégaron (cours de palais) de Mycènes, de Tirynthe évoquent à coup sûr les palais décrits dans l’Odyssée.

2. Mythe.

Néanmoins, il existe des décalages chronologiques entre la Grèce du VIIIème siècle que nous ont révélé les archéologues, et la société décrite par Homère qui semble à bien des égards remonter à des temps plus anciens, mythiques, recréés par le poète.
Par ailleurs, la mythologie est omniprésente dans l’Iliade et dans l’Odyssée. Les dieux ne cessent d’intervenir dans les affaires des hommes comme adjuvants ou comme opposants. Poséidon, furieux du mauvais tour joué par Ulysse à son Cyclope de fils, a juré la perte du roi d’Ithaque ; mais Athéna veille sur son protégé, aidée en cela par exemple par la divinité marine qu’est Leucothée qui, en fournissant à Ulysse un

en relation

  • Pénélope
    1857 mots | 8 pages
  • Conte, légende, mythe, épopée, fable…
    4078 mots | 17 pages
  • Commentaire « a la nue accablante tu » mallarmé
    1611 mots | 7 pages
  • Pour un nouveau roman, le romancier alain robbe-grillet affirme
    1670 mots | 7 pages
  • Les femmes dans l'odyssée
    5786 mots | 24 pages
  • L'odyssée : posterité et heritage
    3000 mots | 12 pages
  • Heureux qui comme ulysse
    836 mots | 4 pages
  • Pasquet sur le roman
    10356 mots | 42 pages
  • Idées pour l'épreuve orale d'anglais au BAC
    1866 mots | 8 pages
  • oikos
    552 mots | 3 pages