Oediepe

2960 mots 12 pages
Œdipe (en grec ancien Οἰδίπους / Oidípous, « pieds enflés ») est un héros de la mythologie grecque. Il fait partie de la dynastie des Labdacides, les rois légendaires de la ville de Thèbes. Fils de Laïos et de Jocaste, Œdipe est principalement connu pour avoir résolu l'énigme du sphinx et pour s'être rendu involontairement coupable de parricide et d'inceste. Sa légende a beaucoup inspiré les arts pendant et après l'Antiquité, sa postérité ayant été très influencée par les visions du mythe que donnent les tragédies grecques. À l'époque contemporaine, la figure d'Œdipe a également été utilisée pour illustrer le complexe dit d'Œdipe en psychanalyse.
Prononciation

Au début du xxie siècle, la prononciation traditionnelle du nom, [edip]1 (voir l'article Œ), est concurrencée par [ødip], admise par certains dictionnaires récents.
Mythe

Naissance et exposition
Avant la naissance d'Œdipe, Laïos et Jocaste, ses parents, ont consulté l'oracle de Delphes, qui leur a prédit que s'ils avaient un fils, celui-ci tuerait son père et épouserait sa mère. La raison d'un tel oracle est assez floue. Certains mythographes antiques, comme le Pseudo-Apollodore 2 et Athénée 3 y voient une punition pour Laïos, qui aurait enlevé et violé Chrysippe, le fils de Pélops ; le problème est que les textes qui semblent consacrés à cette histoire ont été perdus, et qu'aucun des textes épiques, lyriques ou tragiques que nous ayons gardés en intégralité ne le dit clairement.
Toujours est-il que Laïos et Jocaste ont un fils, Œdipe. De peur que l'oracle ne s'accomplisse, ils font exposer le nouveau-né sur le mont Cithéron, après lui avoir fait percer les chevilles pour l'accrocher à un arbre : c'est de là que lui viendrait son nom, Œdipe, "pieds enflés" 4.
Œdipe est contre toute attente sauvé et adopté par Polybe et Mérope, le roi et la reine de Corinthe, qui l'élevent comme leur fils.
Départ de Thèbes et consultation de l'oracle de Delphes
L'histoire reprend lorsque Œdipe est un jeune adulte.

en relation