Oedipe

1337 mots 6 pages
Œdipe

Œdipe est un roi légendaire de Thèbes, fils de Laïos et de Jocaste. Tragique, sa légende a inspiré les arts, mais aussi la psychanalyse.

Laïos et Jocaste, les souverains de Thèbes, ont appris, après avoir consulté l’oracle de Delphes, que, s’ils avaient un fils, ce dernier tuerait son père et épouserait Jocaste, sa mère. À la naissance de ce fils redouté, Laïos et Jocaste chargent un serviteur d’abandonner ce dernier sur le Mont Cithéron après lui avoir passé une corde à travers les pieds. Mais un couple de bergers le trouve, le détache et en prend soin avant de le confier à un voyageur. Lequel conduit l’enfant à la cour de Polybe, roi de Corinthe qui s’attache à l’enfant et l’élève comme son propre fils, sans lui révéler le secret de ses origines. Il lui donne le nom d’Œdipe qui signifie « celui qui a les pieds enflés ».
Œdipe apprend, en consultant l’oracle de Delphes, qu’il est victime de cette malédiction. Il décide alors de s’écarter de sa famille afin d’échapper à son destin. Pour cela, il quitte Corinthe sans but précis. En chemin, il rencontre un homme avec ses serviteurs. Œdipe le tue, pensant que c’était le chef d’une bande de voleurs (selon d’autres versions, il est question d’un conflit de priorité à une intersection où les chars se croisèrent). Il apprendra plus tard que cet homme était Laïos, son géniteur.
Lorsqu’il arrive à Thèbes, Œdipe se trouve confronté au Sphinx qui assiège la ville. Ce dernier lui pose une énigme : « Qu’est-ce qui marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à trois le soir ? » Œdipe répond juste : « c’est l’Homme qui au matin de sa vie se déplace à quatre pattes, qui au midi de sa vie marche avec ses deux jambes et qui au soir de sa vie s’aide d’une canne, marchant ainsi sur trois pattes ». Les habitants, pour le remercier d’avoir débarrassé le pays du Sphinx, en font le roi de Thèbes et lui donnent la main de la reine qui est veuve. Œdipe a donc tué son père, et épousé sa mère comme l’avait prédit

en relation

  • Oedipe
    1184 mots | 5 pages
  • Oedipe
    447 mots | 2 pages
  • Oedipe
    449 mots | 2 pages
  • Oedipe
    1547 mots | 7 pages
  • Oedipe
    335 mots | 2 pages
  • oedipe
    312 mots | 2 pages
  • Oedipe
    1157 mots | 5 pages
  • Oedipe
    1969 mots | 8 pages
  • Œdipe
    49859 mots | 200 pages
  • Oedipe
    359 mots | 2 pages