Oeuvre intégrale sartre

Pages: 18 (4493 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Interrogation sur l’œuvre intégrale : L’existentialisme est un humanisme, Sartre

Cet ouvrage correspond à une conférence que fit Sartre en 1945 face à une campagne de dénigrement des catholiques et des communistes. Pour comprendre cette œuvre, vulgarisant L’Etre et le Néant, il faut partir du roman : La Nausée et suivre le personnage Antoine Roquentin dans son constat : rien ne justifiel’existence : tout est contingent.
A partir de Platon, l’essence précède l’existence : donc un être supérieur donne à l’homme sa définition. Même au XVIIIe, c’est la nature humaine qui forme l’essence de l’homme. Sartre renverse tout cela. L’homme est jeté dans le monde. Il n’est rien au départ qu’un projet : à lui de se réaliser par l’action. S’il ne fait rien de sa vie, il sera un projet avorté. Il estentièrement responsable de ses actes, donc de sa vie. S’il attend, c’est le quiétisme : quelqu’un fera bien à ma place ce que je n’ai pas le courage de faire : tant pis pour moi. Je peux toujours changer : la seule limite à ma liberté, c’est la mort. Cependant cette liberté est menacée par autrui quand il me fige dans une définition : « l’enfer c’est les autres » trouve-t-on dans Huis clos.D’autre part, l’autre m’est nécessaire car je me vois et me juge dans son regard : « il est l’intermédiaire indispensable entre moi et moi-même ». De Gaulle dira de lui : « On n’arrête pas Voltaire. »

Questions :

1. Qu’est-ce qui dans ses œuvres donne à Sartre une réputation sulfureuse ?

Il a écrit plusieurs ouvrages et il connaît depuis peu (depuis la Libération) une brusque célébrité grâceà l’enthousiasme de la jeunesse qui est avide de nouveauté et de liberté. Or cette jeunesse était jusque-là sous l’influence soit des catholiques, soit des marxistes. Sartre l’entraîne dans un vent de révolte que doivent combattre les deux autres courants : d’où leur violente critique. Cette vogue (= mode) soudaine de l’existentialisme est liée à l’idée nouvelle que l’homme est condamné à uneliberté qu’il s’acharne à fuir par mille stratégies. Cette philosophie de la liberté est développée et analysée de façon complexe dans L’Etre et le Néant que peu de gens pouvaient lire et comprendre vraiment.
Tout prétexte est bon pour le critiquer. En plus de son œuvre philosophique, il a une œuvre littéraire riche mais qui choque ses adversaires :
La Nausée (1938) est une méditation romanesque surla contingence : l’existence est injustifiée. Antoine Roquentin, le héros du roman, ressent un malaise quand il découvre que les choses qui l’entourent n’ont aucune raison d’être et que lui-même est de trop. Rien ne justifie l’existence. Ce qui existe est bien là mais aurait pu ne pas être : tout est contingent, « tout est gratuit, le jardin, cette ville et moi-même ; quand il arrive qu’on s’enrend compte, ça vous tourne le cœur ; voilà la nausée ». Le fait même de l’existence est absurde ce qui n’entraîne pas pour Sartre une philosophie pessimiste mais au contraire une philosophie optimiste où l’action est essentielle, à la différence de Schopenhauer pour qui la vie est laide et cruelle.
Ceci va de pair avec une remise en question radicale de l’existence de Dieu, ce qui choqueprofondément les catholiques pour qui le simple fait de dire son athéisme est insupportable.
Le Mur (1939) est un recueil de cinq nouvelles qui abordent très simplement et naturellement les thèmes du corps et de la sexualité. Un rien choque à cette époque et l’on donne à Sartre une réputation d’obscénité. On ne voit que cet aspect très secondaire (et aujourd’hui banal) alors que dans sa préface Sartreindique qu’il a voulu montrer « cinq petites déroutes tragiques ou comiques » c’est-à-dire cinq histoire de fuite devant la liberté et ses exigences, devant une existence que ses personnages s’acharnent à ne pas regarder en face. C’était là le sujet de Sartre et on prétend ne pas le voir.
Huis-clos (1944) où trois personnages morts se harcèlent sans répit. On en retient sans bien la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Manon lescaut oeuvre intégrale
  • Etude des oeuvres intégrales au collège
  • zappe la guerre
  • Etude d'une oeuvre intégrale
  • Lire une oeuvre intégrale
  • Lecture Et Oeuvre Integrale 2
  • Les Caract res oeuvre intégrale
  • Analyse d'une oeuvre intégrale : phèdre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !