Office chérifien du phosfate

2954 mots 12 pages
Chapitre I. Présentation de l’organisme d’accueil

1. Présentation du Groupe OCP
Le Groupe OCP est une société anonyme fondée en 1920 et domiciliée au Maroc. IL est le leader mondial des exportations de phosphates et produits dérivés, avec des activités couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur, allant de l’extraction de la roche de phosphate à la transformation chimique en acide phosphorique et différents engrais. Les produits OCP représentent une composante majeure de la sécurité alimentaire mondiale tant ils sont importants pour la productivité agricole et contribuent activement à la régénération qualitative des sols.
Avec les réserves les plus importantes au monde, principalement localisées dans le bassin de Khouribga au centre du Maroc, OCP S.A offre une large sélection de roche de phosphates de différentes qualités, destinée à divers usages. OCP est le premier exportateur de roche de phosphates et acide phosphorique dans le monde, et un des principaux exportateurs d’engrais phosphatés, avec un portefeuille composé de 130 clients et une présence sur les cinq continents.
En tant que première entreprise du Maroc, OCP S.A est l’un des moteurs clé de l’économie du pays. Les phosphates et ses dérivés représentent en 2011, en valeur, près d’un quart des exportations du Maroc et approximativement 3,5% du PIB. Les exportations d’OCP S.A sont de près de 4,5 milliards de dollars en 2011. OCP S.A emploie directement plus de 18 000 salariés.
OCP S.A a développé des relations durables avec plusieurs de ses clients qui vont au-delà de stricts arrangements commerciaux. Le groupe a mis en place plusieurs Joint-ventures de transformation avec des usines au Maroc et à l’étranger avec des partenaires de premier plan venant du Brésil, de Belgique, d’Allemagne, d’Inde et du Pakistan.
A l’échelle internationale le groupe possède 43,5 % des parts de marché pour les phosphates, 47,2 % du marché de l’acide phosphorique et 9,5 % du marché des engrais.

Secteurs

en relation

  • Etude critique des appareils de supervision de la boucle 60kv
    25527 mots | 103 pages