ok coucou ca va

766 mots 4 pages
Chapitre 3 : élaboration des politiques sociales : organisation institutionnelle et priorités sociales

1ère partie :
I- Le besoin est dit social quand il touche de nombreuses personnes. Les besoins sociaux peuvent toucher des problématiques diverses et variées (logement, handicap…). Les besoins sociaux se manifestent par un manque et peuvent concerner des attentes. Dans ce cas, le besoin est reconnu comme nécessitant une réponse de la collectivité.
Le diagnostic de ces besoins sociaux est réalisé à l’échelle d’un territoire, il consiste à dresser un état des lieux des difficultés, des besoins de sa population et d’analyser les dispositifs et actions existant en répondant à 2 missions : identifier les besoins immédiats et anticiper les besoins futurs. La territorialisation des politiques sociales permet la mise e place d’actions de proximité adapté aux réalités du territoire.
Pour fixer les priorités sociales d’un territoire, on se base sur le diagnostic des besoins sociaux. Ce diagnostic s’élabore à l’aide d’indicateurs sociaux issus d’études quantitatives (statistiques, logements, emploi, pauvreté monétaire, …) et d’études qualitatives (entretien avec les professionnels, …).
On peut parler de diagnostic social partagé lorsque de nombreux acteurs du territoire sont sollicités : les élus, les travailleurs sociaux (assure une vision commune), la population (permettant d’obtenir l’adhésion au projet et de confirmer la pertinence des besoins identifiés). Lorsque les besoins sont clairement identifiés, il s’agit de déterminer ceux qui sont les plus urgent : les priorités sociales. Pour savoir lesquels traiter, il faut faire des choix selon différents critères : la gravité, l’urgence du problème, moyens économique pour y répondre et le nombre de personnes concernées par ce problème. La détermination des priorités sociales va permettre la mise en place d’une politique sociale cohérente et en adéquation avec les réalités sociales du territoire.

II- Priorités

en relation

  • Truc bizarre
    720 mots | 3 pages
  • My story
    3674 mots | 15 pages
  • Introduction
    6234 mots | 25 pages
  • chronique
    3553 mots | 15 pages
  • Plan quentin
    2092 mots | 9 pages
  • Ma bite
    309 mots | 2 pages
  • Open office
    1216 mots | 5 pages
  • Fiction
    686 mots | 3 pages
  • Chronique
    18636 mots | 75 pages
  • Farrago
    1180 mots | 5 pages