On ne se baigne jamais...

798 mots 4 pages
On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve
Héraclite défend une conception du monde selon laquelle le monde est en éternel devenir, en éternel changement et; pour nous le faire comprendre, prend l'image du fleuve toujours changeant.
Anaxagore
L'homme est intelligent parce qu'il a une main (Fragments)
Pour Anaxagore, c'est parce que nous possédons des mains que nous sommes devenus les êtres les plus intelligents de l'Univers. C'est introduire cette idée, que reprendront les modernes, que l'intelligence est d'abord pratique avant d'être contemplative et que l'intelligence est d'abord technique. On sait qu'Aristote retournera la formule en affirmant que c'est parce qu'il est intelligent que l'homme a des mains (sinon il ne saurait s'en servir et la nature ne donne rien inutilement)
Protagoras d'Abdère
L'homme est la mesure de toute chose
Le sophiste Protagoras défend ici l'idée du relativisme. Chaque homme mesure la réalité à son propre étalon. La phrase signifie "à chacun sa vérité". Ainsi, le miel paraît sucré à l'homme bien portant mais amer à l'homme malade et l'on ne peut dire que l'un des deux se trompe. Protagoras est, on le voit, sensualiste c'est-à-dire qu'il défend la vérité des sens.
Socrate

Nul n'est méchant volontairement.
Socrate veut dire que le méchant est l'ignorant. Il veut son bien mais il ne le voit pas et commet donc le mal involontairement. Cette phrase ne signifie nullement une quelconque irresponsabilité du méchant qu'il faudrait pardonner car il est de notre devoir de ne pas rester dans l'ignorance.

Connais-toi toi-même.
Cette phrase n'est pas, comme on le croit trop souvent une invitation à l'introspection. Socrate nous invite à connaître ce qui est vraiment nous-mêmes c'est-à-dire non pas notre corps mais notre âme et, non pas toute notre âme, mais sa partie rationnelle. La philosophie socratique est en effet une anthropologie. Il s'agit de connaître l'homme. On consultera le commentaire qu'en fait Platon dans

en relation

  • A la claire fontaine
    512 mots | 3 pages
  • aucun interet
    988 mots | 4 pages
  • Manuel d'epictète
    1465 mots | 6 pages
  • noyade
    986 mots | 4 pages
  • Analyse littéraire de jeanne, fille du roy
    1753 mots | 8 pages
  • Aux anciens jeunes
    977 mots | 4 pages
  • Christiane collange
    599 mots | 3 pages
  • Le bain de bébé
    651 mots | 3 pages
  • Candide
    726 mots | 3 pages
  • L’invitation au voyage : question préalable
    749 mots | 3 pages