Optimisme voltaire

Pages: 5 (1020 mots) Publié le: 5 janvier 2011
L’Optimisme de VOLTAIRE

Le mot est pris ici dans son sens concret (« le fait d’envisager les choses, l’avenir,
de manière positive ») et non au sens philosophique.

De nature, Voltaire était gai. « Je mourrai, si je puis, en riant », écrit-il. Ou encore : »Un Français qui n’est pas gai est un homme hors de son élément ». Il aimait les jeux de mots et signait ses lettres de sobriquetscomme : »Le Vieux malingre ... » etc. Il aime l’humour sous toutes ses formes. Par exemple, il donne des noms grotesques à ses personnages ou à certains lieux, comme Thunder ten Tronckh, ou Vanderdendur, ou le nom du gouverneur de Buenos-Ayres (début du chap. XIII).

Par tempérament et par opposition aux moralistes austères de son temps, Voltaire est plutôt optimiste au début de sa carrière. Ilaime la vie, il a le goût des voyages, de l’activité. Il aime brasser des affaires. Les paroles de Cacambo, au chap. XIV expriment bien cette conception de la vie : « C’est un très grand plaisir de voir et de faire des choses nouvelles ». Comme Candide, il est sensible, nerveux, facilement bouleversé par ses émotions. Face à ses amis, Voltaire est généreux et indulgent : il leur passe tout et il estfacilement dupé. On reconnaît, dans l’histoire de Candide, cette fidélité sans failles aux amis, quelles que soient leurs erreurs. Face aux hommes, Voltaire est plutôt optimiste, quoiqu’avec lucidité et exigence ... Il écrit : « Mon Dieu, protégez-moi de mes amis ; mes ennemis, je m’en charge. »

Mais Voltaire a vieilli et mûri. Les épreuves de la vie le rendent finalement pessimiste :1. pénible expérience du courtisan : sa faveur à la cour de Louis XV est variable.
2. Il est emprisonné puis exilé pour avoir adressé des paroles insolentes au chevalier de Rohan.
3. en 1748, il découvre la trahison de sa maîtresse, Emilie du Châtelet. Sa mort le laissera désemparé.
4. de 1750 à 52, il séjourne à la cour du roi de Prusse, Frédéric II. Mais il découvrel’égoïsme, le cynisme, l’avarice du souverain. Une brouille éclate, suite à des opérations malhonnêtes auxquelles Voltaire a pris part.
5. nombreuses maladies (cf. le personnage de la vieille).
6. persécuté pour ses écrits, il doit se réfugier en Suisse (aux Délices), puis à Ferney, tout près de la frontière. Il ne reviendra à Paris que pour y mourir (mais accablé d’honneurs !)

Lesévénements de l’histoire contribuent à cette évolution :
7. le tremblement de terre de Lisbonne le bouleverse. C’est le mal inexcusable, inexplicable, dans sa sinistre et absurde brutalité. C’était le jour de la Toussaint 1755.
« Voilà un horrible argument contre l’optimisme. »
Voltaire n’est pas loin alors de partager le pessimisme de Martin, qui exprime
ladémission de Dieu : « ... en jetant la vue sur ce globe, ou plutôt sur ce
globule, je pense que Dieu l’a abandonné à qque être malfaisant. » (chap. XX)
8. la guerre de Sept Ans est un nouveau déni à l’optimisme : présence quasi
permanente de la guerre, de la violence, dans Candide.
9. pour rédiger l’Essai sur les moeurs, Voltaire se documente sur l’histoireuniverselle. Ile ne voit dans cet enchaînement que le règne du hasard, et nullement l’?uvre de la Providence. La conclusion est bien pessimiste :
« Si les hommes sont absurdes et féroces, c’est parce qu’ils sont victimes de
l’ignorance, des superstitions et des fanatismes qui depuis des siècles
éprouvent l’espèce. »
Le rire de Voltaire se fait alors grinçant. L’humouret l’ironie deviennent des armes contre l’intolérance et la folie des hommes. Voltaire s’en sert dans Candide pour susciter l’indignation.

Mais il n’y a pas de désespoir chez Voltaire. Son pessimisme « pratique » n’exclut pas un optimisme idéaliste, tourné vers l’avenir.
« Un jour tout sera bien, voilà notre espérance ;
Tout est bien aujourd’hui, voilà...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Optimisme
  • L optimisme
  • Optimisme
  • Pessimisme ou optimisme
  • Candide ou l optimisme
  • Optimisme comparatif
  • Optimisme et pessimisme dans candide
  • Franz Candide ou l Optimisme Résumés

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !