Orangina, Histoire de la marque

811 mots 4 pages
Exploitez vos faiblesses !

Car avant d’être le deuxième soft drink en France, la marque a dû se confronter à de nombreuses difficultés.
Transformer ses handicaps de départs en atouts.

Née en Automne 1935 - Foire expositions Marseille

Rencontre 2 personnes :
Léon Beton, élabore et commercialise des huiles essentielles de lavande et de géranium en Algérie.
Il s’intéresse également aux jus de fruit, et se demande comment écouler la production d’orange d’un pays.

Le docteur Trigo, pharmacien à Valence (Espagne)
Invente d’un procédé permettant de conserver le jus d’orange plus longtemps

Procédé consiste à : mélanger un concentré de jus d’orange à de l’eau gazéifiée le tout conditionné dans une bouteille granuleuse et ronde comme une orange.
Avec, en guise de bouchon, une fiole.
Trigo baptise son invention « Naranjina » (petite orange en espagnol).

Quelques mois après leur rencontre, le docteur Trigo vend à Léon Beton sa formule.
Le succès tarde à venir : les cafetiers rejettent Orangina car la bouteille ne correspond pas aux dimensions des réfrigérateurs.

Dès 1936, la boisson connaît un succès en Algérie
La guerre d'Espagne et la Seconde Guerre mondiale viendront arrêter net son développement.

STAGNE jusqu’en 1951, lorsque le fils de Léon Beton, Jean-Claude Beton (jeune ingénieur agricole) reprend l’affaire, la marque décolle.
Les consommateurs plébiscitent l’originalité et l’élégance du produit.

Il fonde la Compagnie française des produits ORANGINA.

1953 - Bernard Villemot (célèbre affichiste français)

Crée une affiche représentant une table et un parasol formés d’un zeste d’orange.

Cette image deviendra le logo de la marque et son identité visuelle.

La collaboration durera plus de 30 ans
Il dessinera 17 affiches avec l’écorce d’orange en vedette.

Le zeste contre la loi  INTERDIT dessiner fruit sur un contenant comportant moins de 25% de vrai fruit. Il contourne avec ingéniosité la loi, en créant des

en relation

  • Orangina
    2328 mots | 10 pages
  • Orangina cas marketing
    1890 mots | 8 pages
  • Apple
    600 mots | 3 pages
  • Dell
    1857 mots | 8 pages
  • Presentation orangina
    1804 mots | 8 pages
  • Oasis
    829 mots | 4 pages
  • Orangina et le marketing 2.0
    1396 mots | 6 pages
  • Comparaison managériale
    4368 mots | 18 pages
  • Bio aquatonic
    3953 mots | 16 pages
  • Schweppes
    1744 mots | 7 pages