Organisation de la narration dans l'odyssée

1077 mots 5 pages
23/03/2010

Organisation de la narration dans l’Odyssée

1- Narrateur et point de vue

Discours direct

On note une importance du discours direct dans l’Odyssée, proche du théâtre ==) caractère plus vivant ; caractère de véracité conféré à ce récit notamment le long récit d’Ulysse qui pourrait paraître invraisemblable s’il ne le racontait pas à la première personne.

Plusieurs niveaux de narration

Le narrateur anonyme (narrateur principal) qui est lui-même inspiré par la muse cède parfois la parole à des narrateurs seconds (le narrateur 2nd, le plus important c’est Ulysse) ; c’est le narrateur anonyme qui laisse parler un narrateur second (l’aède Démodocos, chant 8). Ces narrateurs seconds cèdent eux-mêmes la parole à d’autres personnages (c’est le cas dans le chant 11 lorsque Ulysse cède la parole à Agamemnon) ==) récits emboités.

Les narrateurs seconds

Ce sont des narrateurs, la plupart du temps intérieurs à l’histoire qu’ils racontent (c’est le cas de l’aède lorsqu’il raconte l’histoire du cheval de Troie : chant8 et il est en fait un double de l’auteur ; en s’en rend surtout par la référence à la cécité.)

Le récit second

Les récits seconds sont le plus souvent provoqués par une demande d’information ; dans ces récits secondaires, il est toujours mis l’accent sur les plaisirs qu’on a à les entendre (c’est le cas au chant 11 « à ces mots tous restèrent.. », vers 333-334). Ensuite, il faut faire attention car il ya des relations complexes entre les récits premiers (narrateur anonyme) et les récits seconds (Ulysse) ; cette complexité réside notamment dans les mises en abîme parce que Ulysse se transforme en aède racontant ses exploits à l’intérieur d’un récit dans lequel l’aède Homère raconte les histoires d’Ulysse. On note aussi qu’il ya parfois certains écarts entre les récits (c’est le cas de la rencontre d’Ulysse rencontre Nausicaa, chant 7 « 303-307 »).

Le narrateur premier est omniscient

Il a donc un point de vue interne ;

en relation

  • L'odyssée
    10104 mots | 41 pages
  • Obrother
    1672 mots | 7 pages
  • L'odyssée
    7712 mots | 31 pages
  • Ulysse
    6914 mots | 28 pages
  • Lité
    2166 mots | 9 pages
  • L’odyssée et le genre épique en grèce ancienne
    2801 mots | 12 pages
  • monologue int rieur
    9923 mots | 40 pages
  • Mythe romain
    14322 mots | 58 pages
  • Littérature
    52399 mots | 210 pages
  • L' odyssée
    52437 mots | 210 pages