Orientations intimes et constructions de soi

Pages: 70 (17325 mots) Publié le: 13 janvier 2011
MICHEL BOZON

ORIENTATIONS INTIMES ET CONSTRUCTIONS DE SOI. PLURALITE ET DIVERGENCES DANS LES EXPRESSIONS DE LA SEXUALITE ∗

RÉSUMÉ : Loin d’être une fonction biologique qui aurait une transcription psychologique et

sociale immédiate, la sexualité renvoie à des configurations sociales, dont les composantes et les limites font question : il n’y a pas de frontière objective du sexuel et dunon sexuel et les territoires même qu’elle occupe dans la vie sociale ou dans la vie des individus sont objet de débat et de contestation. Ces configurations, que nous dénommons orientations intimes, ne désignent pas des types psychologiques, mais des logiques sociales d’interprétation et de construction de la sexualité, c’est-à-dire des manières de la définir et d’en user, qui s’expriment aussibien en des représentations et des normes culturelles qu’en des modes d’interaction entre partenaires ou des affects liés à la sexualité. Trois grandes orientations intimes ont été distinguées. Dans le modèle du réseau sexuel, la sexualité du sujet est extériorisée et l’individu est défini par son inscription dans un important réseau de partenaires. Dans le modèle du désir individuel, c’est avanttout le retour périodique du désir et de son accomplissement qui crée le sentiment de continuité du sujet. Enfin, dans le modèle de la sexualité conjugale, l’activité sexuelle n’a de sens que comme composante de la construction ou de l’entretien d’une relation dyadique. L’existence de trois lectures très contrastées de la sexualité peut conduire à des conflits d’interprétation radicaux, soit au planpolitique ou macro-social (comment réguler ou représenter la sexualité ?), soit au plan interindividuel (que veut chacun des partenaires dans un rapport sexuel ?), soit enfin au plan intrapsychique (que faire quand plusieurs interprétations de la sexualité coexistent chez un même individu ?).

INTRODUCTION

L’idée que l’expérience sexuelle est devenue le lieu central de la construction moralede soi en Occident, avancée dans le second volume de l’Histoire de la Sexualité (Foucault, 1984) peut être prise à la fois comme un résultat, comme une hypothèse et comme un programme de recherche. Avec le christianisme, cette construction morale a longtemps impliqué l’acquisition d’une connaissance de soi, préalable à la mise en œuvre d’une ascèse et d’une éthique. Ainsi, au Moyen Age, à l’aveude la sexualité en confession succédait l’épreuve périodique de la pénitence et de la purification (Foucault, 1976 ; Flandrin, 1981). Discours théologique et pratique


Cet article a bénéficié des multiples suggestions de Michèle Ferrand, ainsi que des commentaires de Florence Maillochon et de Dominique Memmi. Qu’elles en soient sincèrement remerciées.

Sociétés Contemporaines (2001) n°41-42 (p. 11-40) 11

MICHEL BOZON

pénitentielle constituaient alors un système fortement intégré, qui proposait un traitement unitaire du sujet. Lorsqu’au XIXe siècle la médecine se substitue à la théologie comme savoir de référence sur la sexualité 1, la construction du sujet commence à s’effectuer de manière plus fragmentée à travers les discours et les disciplines qui traitent du normal et del’anormal. À l’époque contemporaine, qui veut reprendre après Foucault le projet d’une histoire du sujet désirant se trouve face à un véritable défi sociologique, en raison de la diversification toujours plus grande des discours sur la sexualité, de la multiplication des savoirs et des pratiques de soi, de l’apparition de mouvements sociaux comme le mouvement féministe et le mouvement homosexuelqui ont politisé l’intimité, et de la complexification des trajectoires affectivo-sexuelles. Dans la construction de soi, le difficile effort pour se connaître, se situer vis-à-vis des autres et se comprendre, par la quête individuelle des discours et des savoirs qui permettent de mettre en cohérence des expériences intimes de plus en plus diversifiées (Lahire, 1998), l’emporte désormais sur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Orientation
  • Orientation
  • orientation
  • orientation
  • Orientation ; )
  • Orientation
  • Orientation
  • Orientation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !