Orsay&ses oeuvres.

3447 mots 14 pages
Tableaux & sculptures du Musée d’ORSAY

LE DEJEUNER SUR L’HERBE, Edouard Manet, 1863. Huile sur toile.
Quel est le sujet traité? Comme l’indique le titre, il s’agit d’un déjeuner sur l’herbe dans un bois ou une forêt. On y voit au premier plan, deux hommes habillés dans leur costumes d’époque et une femme nue, au deuxième plan une deuxième femme dans l’eau, accroupie et habillée. Les fruits qui se trouvent par terre et dans le panier évoquent une nature morte (pain et cerises). L’oeuvre est très réaliste, Manet rompt avec le classicisme pour se rapprocher de l’impressionnisme.

La femme dans l’eau est habillée d’une tunique blanche et est très pâle de peau, faisant référence à la Renaissance. Comment l’oeuvre est-elle composée ? Quelle signification donnez vous à cette composition? Des lignes de fuites sont disctintes, les arbres du premier plan et ceux du fond créent un point de fuite au milieu de la toile, juste au dessus de la femme dans l’eau. L’alignement des arbres forme une perspective, Manet a peint les arbres de plus en plus petit pour cela. La canne de l’homme assis à gauche se prolonge avec le bras de l’homme assis à côté de la femme et la jambe de celle ci forme une parallèle. On dirait que tout est fait pour attirer l’oeil du spectateur au point de fuite. Les personnages sont décontractés, les lignes sont des courbes, au contraire des troncs d’arbres qui sont raides. Les fruits étalés par terre servent à atténuer l’impression de rigidité. Définissez le statut du point de vue du spectateur sur l’oeuvre. L’oeil du spectateur va être attiré au milieu du tableau, au dessus de la femme dans l’eau, le prolongement du tableau. La femme nue regarde le spectateur fixement, décontractée alors que les deux hommes se regardent ne prêtant aucune attention à cette femme. Quand on regarde en détail, on se rend compte que l’homme montre du doigt la femme nue en face de lui. On voit la main de l’homme assis à côté d’elle dépassé près de ses fesses. Le fait que la

en relation

  • Rire
    416 mots | 2 pages
  • Commentaire composé : belle du seigneur :
    909 mots | 4 pages
  • Le seul defaut de la femme
    667 mots | 3 pages
  • La fin'amor
    454 mots | 2 pages
  • Ecriture d’invention (16 points) a son arrivée à la chambre des pairs, le narrateur, sous le coup de l’émotion, prend la parole à la tribune pour faire part de son indignation et plaider pour plus de justice sociale.
    756 mots | 4 pages
  • question de la femme (sur un corpus)
    1181 mots | 5 pages
  • L'amour que j'épprouve pour toi
    772 mots | 4 pages
  • La laïcité en Turquie conduit-elle à la séculaisation de la société turque ?
    2618 mots | 11 pages
  • Fiche personnage: la princesse de montpensier
    305 mots | 2 pages
  • Description d'une oeuvre d'art
    1219 mots | 5 pages