Otto dix histoire des art

923 mots 4 pages
Histoire des arts:

Otto Dix et l'après-guerre des anciens combattants .

I) Biographie d’Otto DIX :

Otto Dix (1891-1969) est un peintre allemand expressionniste. Il étudie à l'école des arts appliqués de Dresde où il s'insère dans différents courants artistiques comme le cubisme ou le futurisme.
Il s'engage volontairement comme soldat pendant la Première Guerre mondiale et l'horreur de la guerre va marquer la plupart de ses oeuvres.

Voilà ce qu'il déclare en 1961 : « C'est que la guerre est quelque chose de bestial : la faim, les poux, la boue, tous ces bruits déments. C'est que c'est tout autre chose. Tenez, avant mes premiers tableaux, j'ai eu l'impression que tout un aspect de la réalité n'avait pas encore été peint : l'aspect hideux. La guerre, c'était une chose horrible, et pourtant sublime. Il me fallait y être à tout prix. Il faut avoir vu l'homme dans cet état déchaîné pour le connaître un peu».

Après la guerre il est extrêmement réputé, mais est persécuté dès 1933 pour "bolchévisme". En
1937, les nazis qualifient ses oeuvres de "dégénérées". Beaucoup d’oeuvres de Dix furent saisies par les nazis dès 1933 et probablement détruites.

Après la seconde guerre mondiale, Otto Dix reçoit de nombreuses distinctions honorifiques en
RDA et en RFA mais n'appartient plus à aucun courant artistique spécifique.
Après la Première guerre mondiale, Otto Dix a réalisé deux tableaux montrant les conséquences physiques de la Grande guerre sur les anciens combattants. Il a représenté les « Gueules cassées » avec les Joueurs de cartes (1920), et les estropiés avec la Rue de Prague (1920).

Les caractéristiques physiques sont exprimées jusqu’au grotesque.
Au début des années 1920, les Etats et les soldats survivants n’ont pas peur de montrer la dévastation physique laissée par la guerre, à la fois par fierté et par devoir de mémoire. La laideur, jusque là cachée par la censure, a été récupérée par les discours officiels et les associations

en relation

  • histoire des art otto dix
    904 mots | 4 pages
  • ; Bjkj
    684 mots | 3 pages
  • bbvyickcoyf
    476 mots | 2 pages
  • 7 Péchés capitaux histoire des art
    2896 mots | 12 pages
  • Les joueurs de skatt
    299 mots | 2 pages
  • Les joueurs de skat
    1753 mots | 8 pages
  • Otto dix - la rue de prague
    925 mots | 4 pages
  • Histoire
    858 mots | 4 pages
  • Asthme
    862 mots | 4 pages
  • Der Krieg
    824 mots | 4 pages