Ous rédigerez un commentaire composé du passage ci-dessous extrait de l’education sentimentale de g. flaubert. de texte sur

1351 mots 6 pages
Introduction
Le réalisme est un mouvement littéraire qui apparaît à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, vers 1850 environ. Gustave Flaubert écrivain réaliste, né le 12 décembre 1821 et mort le 8 mai 1880, réunira de nombreux documents et informations afin d’assurer la plus grande objectivité. « L’avenir nous tourmente, le passé nous retient, c’est pour ça que le présent nous échappe » au moyen de cette citation, Gustave Flaubert nous présente son œuvre l’Education sentimentale publiée le 17 novembre 1869 chez Michel Lévy Frères. Ce roman raconte les aventures de Frédéric un jeune homme. Dans cet extrait Frédéric est obsédé par l’idée de conquérir madame Arnoux. Frédéric est recalé lors de ces examens et apprend que madame Arnoux a quitté Paris pour rejoindre sa mère malade. Dans ces circonstances on peut se demander quel est l’enjeu de notre extrait et de quelle manière il montre l’ennui de Frédéric. Nous parlerons tout d’abord d’une description détaillée, nous évoquerons ensuite le caractère des personnages puis nous parlerons pour finir du vide de l’existence de Frédéric.
Thèse : Le roman de Gustave Flaubert met en scène de façon réaliste l’ennui de Frédéric son héros.
I. Description A. Description détaillée du lieu
Dans cette description l’auteur utilise un vocabulaire très précis pour dépeindre un lieu. Tous les lieux évoqués dans cet extrait sont accompagnés d’un adjectif ou d’un détail d’une grande précision. « entre les quais grisâtres » (l.1-3), « le pont de pierre de Notre-Dame » (l.4), « pareils aux tilleuls du port de Montereau » (l.5-6). La direction est utilisée pour accentuer la précision de l’emplacement des lieux, « à gauche le pont de pierre de Notre-Dame » (l. 4). « Il remontait » (l.13), « s’arrêtait » (l.20), « descendait » (l.21), Tous ces verbes conjugués à l’imparfait insistent sur la description de l’itinéraire de Frédéric. Ce texte s’organise par conséquent autour d’une description précise de la ville de Paris, contemplée à

en relation

  • Culture
    42587 mots | 171 pages