Ouvrier et la kolkhozienne

441 mots 2 pages
L’ouvrier et la kolkhozienne, 1937.

Il s’agit d’une statue monumentale de 25 m de haut et pesant 80 t.

Elle a été créée pour l’exposition universelle de 1937. Elle se situait alors sur l’esplanade du Trocadéro qui donne sur la tour Eiffel. Elle faisait face au pavillon de l’Allemagne nazie, conçu par l’architecte Albert Speer. C’est aussi lors de cette exposition qu’est présenté Guernica par Picasso.

Il s’agit de prouver au monde entier la supériorité de l’homme communiste sur le fascisme allemand. Les deux personnages vont fièrement de l’avant, et cette dynamique est renforcée par le fait que nous les voyions d’en bas, en contre-plongée. Ils montrent l’unité du peuple russe : -L’industrie avec la réussite des planifications industrielles de Staline depuis 1929 (l’URSS est devenue 3ème puissance industrielle mondiale. -L’agriculture avec la collectivisation des terres en kolkhozes.

L’ouvrier peut aussi renvoyer au mineur Stakhanov qui est érigé en héros national en URSS puisqu’il dépasse tous les records de production.

« Au puits Irmino-central,, dans le Donbass, Alexei Stakhanov, la nuit du 30 août 1935, en 6 heures, a abattu au marteau piqueur 102 tonnes de charbon, 14 fois la norme. »
D’après Louis Aragon, Histoire de l’URSS, 1917-1960, Presses de la cité, 1962.

« Stakhanov se mit à battre un record après l’autre. Pendant plusieurs semaines, les quotidiens consacrèrent la plus grande partie de leurs colonnes au stakhanovisme et on créa des périodiques qui n’avaient pas d’autres sujets. Au cours de cette période, j’ai vu des bibliothèques de gare n’offrant d’autre que de la littérature stakhanoviste. Stakhanov, le mineur, devenait un véritable héros national et l’imitation de Stakhanov, le mot d’ordre de toutes les industries. On organisait des tournées dans le pays, comme aux Etats unis lorsqu’il s’agit de stars de cinéma ou de champions de boxe. On essaya d’introduire le stakhanovisme dans chaque branche de travail… »
D’après John D.

en relation

  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    599 mots | 3 pages
  • L OUVRIER ET LA KOLKHOZIENNE
    628 mots | 3 pages
  • l ouvrier et la kolkhozienne
    914 mots | 4 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    2148 mots | 9 pages
  • L ouvrier et la kolkhozienne
    592 mots | 3 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    599 mots | 3 pages
  • Ouvrier et la kolkhozienne
    578 mots | 3 pages
  • Ouvrier et la Kolkhozienne
    621 mots | 3 pages
  • L ouvrier et la kolkhozienne
    389 mots | 2 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    275 mots | 2 pages