Ovide, l'épiphanie d'apollon

Pages: 6 (1349 mots) Publié le: 16 avril 2012
Ovide
L’EPIPHANIE D’APOLLON
Vers 493-512

Haec ego cum canerem, subito manifestus Apollo
Mouit inauratae pollice fila lyrae.
In manibus laurus, sacris inducta capillis
Laurus erat; uates ille uidendus adit.
Is mihi 'Lasciui' dixit 'praeceptor Amoris,
Duc, age, discipulos ad mea templa tuos,
Est ubi diuersum fama celebrata per orbem

Littera, cognosci quae sibi quemque iubet.
Qui sibinotus erit, solus sapienter amabit,
Atque opus ad uires exiget omne suas.
Cui faciem natura dedit, spectetur ab illa:
Cui color est, umero saepe patente cubet:
Qui sermone placet, taciturna silentia uitet:
Qui canit arte, canat; qui bibit arte, bibat.
Sed neque declament medio sermone diserti,
Nec sua non sanus scripta poeta legat!'
Sic monuit Phoebus: Phoebo parete monenti;

Certa deisacro est huius in ore fides.
Ad propiora uocor. Quisquis sapienter amabit
Vincet, et e nostra, quod petet, arte feret.



Tel était le sujet de mes chants quand soudain Apollon m'apparut, et sous ses doigts résonnèrent les cordes d'une lyre d'or; une branche de laurier était dans sa main; une couronne de laurier ceignait sa tête. D'un air et d'un ton prophétiques : "Maître dans l'artfolâtre d'aimer, me dit-il, hâte-toi de conduire tes disciples dans mon temple. On y lit cette inscription fameuse dans tout l'univers : [2,500] Mortel, connais-toi toi-même. Celui-là seul qui se connaît suit dans ses amours les préceptes de la sagesse; seul il sait mesurer ses entreprises à ses forces. Si la nature l'a doué d'un beau visage, qu'il sache en tirer parti; s'il a une belle peau, qu'il secouche souvent les épaules découvertes; s'il plaît par son langage, qu'il ne garde point un morne silence. Est-il chanteur habile : qu'il chante; joyeux buveur : qu'il boive. Mais qu'il n'aille pas, orateur bavard ou poète maniaque, interrompre la conversation pour déclamer ou sa prose ou ses vers". Ainsi parla Phébus; amants, obéissez aux oracles de Phébus : [2,510] on peut, en toute confiance,croire aux paroles émanées de sa bouche divine. Mais mon sujet m'appelle. Quiconque aimera prudemment et suivra les préceptes de mon art est sûr de vaincre et d'atteindre le but qu'il se propose.







TRADUCTION

Haec ego cum canerem, alors que moi je chantais cette chose là
( comme je chantais ces vers
subito manifestus Apollo soudain Apollon manifeste/ visible /
Mouit pollice ilbouge/fait vibrer/ pince par son pouce/ avec les doigts
fila lyrae inauratae. les cordes d’une lyre dorée

( à quoi renvoie « haec » ? ( v.473 et +( la genèse (cf. Hésiode ou Lucrèce : récits d’origines développés( pastiche surtout Lucrèce Livre V( au commencement il y avait l’amour « un homme et une femme s’étaient arrêtés dans un même lieu ; l’histoire des Juments séparées par les fleuves : LesGéorgiques, Les Bucoliques( pastiche de Virgile)( toute cette digression sur la naissance du monde ( les origines du mondes montrent qu’une nuit d’amour peut calmer la colère et conserver l’amour.
( « manifestus » : assez fort : rendu visible, apparu ( idée du dieu qui se rend présent. Subito insiste sur côté SOUDAIN de l’apparition.
( lyre dorée : topique pour Apollon

In manibus laurus, lelaurier (était) dans sa main = il tenait du laurier dans sa main
Laurus  une couronne de laurier (allusion à la Pythie)
Erat inducta recouvrait
Induo+ datif= revêtir quelque chose, recouvrir qqch
Sacris capillis sa chevelure sacrée
uates ille uidendus adit. le prophète/ poète / poète prophète bien visible (videndus) approche –ou vates COD de adit : celui-là approche des poètes inspirés, en serendant visible à eux-.
Is dixit mihi celui-ci me dit :
Praeceptor amoris maître dans l’art d’aimer
Lascivi  (l’art d’aimer léger) : badin, léger
Duc, (impératif de duco) conduis
age, emmène ( donc . age est un impératif qui sert à renforcer duc( conduis donc
discipulos tuos tes disciples
ad mea templa, dans mon temple (pluriel poétique)
Est ubi diuersum là où il y a (à l’opposé ?)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ovide
  • Ovide
  • Ovide
  • Ovide
  • Ovide
  • ovide
  • Ovide
  • Ovide

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !