Pôle de compétitivité

Pages: 7 (1636 mots) Publié le: 9 mai 2012
1. Quelle est la stratégie de développement, pour stimuler la croissance en Grande-Bretagne, que dénonce l’auteur du texte ?

L’auteur de l’article tiré de « The Economist » datant du 9 mars 2011, dénonce la stratégie consistant à mettre de coté les investissements en infrastructures afin de se concentrer sur le développement des grandes villes telle que Londres.

En effet, Le FinancialTimes, estime que la meilleure stratégie pour la Grande Bretagne est la construction de plus en plus de « building » ainsi que l’augmentation de l’immigration de travailleurs qualifiés, tandis que pour l’auteur cette stratégie est une « idée terrible » car si elle était appliquée alors tout l’activité serait exclusivement concentrée sur Londres, ce qui suppose être au plus proche de la capitale, donccela générera un exode rural très important.

2. Les variables du choix de localisation d’une entreprise, entre un centre urbain et une zone périphérique, dépendront de trois grandes causes qui sont les externalités positives, les rendements d’échelles et les interactions stratégiques.



Les externalités positives regroupent tous les mécanismes qui font que le regroupement de personnesbénéficie involontairement à d’autres. Ces externalités peuvent être d’origine marchande ou non.

Les externalités de marché lié à l’agglomération représentent essentiellement les rentes foncières, qui sont d’autant plus élevées qu’il y à une forte concentration de population et qui décroissent lorsque l’on s’éloigne de la périphérie urbaine.

Les externalités d’origine non marchande sont liéesaux avantages de la présence d’une communauté nombreuse et de possibilité de rencontre ainsi offertes. Cela permet de faire circuler l’information, de connaître davantage de personnes et de stimuler la créativité.



Les rendements croissants c’est à dire une efficacité accrue de l’échelle de production peuvent être classés en trois types, économie d’échelle intra-entreprise, des économies delocalisation et enfin des économies d’urbanisation.

-Les économies d’échelle intra-entreprise proviennent d’une utilisation plus intensive des facteurs de production, ce qui permet une répartition des coûts fixes sur un plus grand volume. Ces économies dépendent du volume de production.

-Le regroupement d’entreprises d’un même secteur permet des économies de localisation. En effet, unelocalisation d’activités similaires en un même lieu entraine une présence plus importante d’une main-d’œuvre spécifiques ce qui réduit le temps de recherche et peut permettre de bénéficier de compétence acquises chez le concurrent. Ces économies sont fonction de la taille de production de l’ensemble du secteur.

-Enfin, une meilleure utilisation des équipements collectifs, des infrastructuresurbaines permettent des économies d’urbanisation. Ces économies sont donc fonction des équipements collectifs disponibles et de la taille de l’agglomération.



Les interactions stratégiques, dans les nouvelles théories de la croissance, les agglomérations et les villes s’analysent comme des institutions qui permettent d’innover et de diffuser les découvertes. L’espace urbain favorise la formationde lieux où l’on peut trouver des informations, des modes nouvelles et interagir avec les autres. Cette diffusion peut passer par la commercialisation marchande ou par des procédures hors marché.



3. Suite à l’assouplissement des réglementations sur l’urbanisme à Londres de nouveaux résidents viendraient s’installer. Ces nouveaux résidents peuvent être des habitants de villes proches deLondres telle que Birmingham ou Manchester ou bien de villes toutes autres de Grande-Bretagne ou alors de villes concurrentes étrangères.

Si New York était mieux desservie par les transports depuis Philadelphie certaines entreprises pourraient s’implanter dans des secteurs géographiques mieux adaptés à leurs domaines d’activités, avec des coûts plus faibles. Les salariés suivront et pourront...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pole de compétitivité
  • Pole des compétitivité
  • Pole de compétitivité ; pole mer bretagne
  • Pôle de compétitivité instauration et illustration
  • DIVERSITE ET POLE DE COMPETITIVITE
  • Pole de compétitivité maroc
  • compétitivité
  • Compétitivité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !