Page de roman

715 mots 3 pages
Elle aurait dû lui dire, tout lui avouer, au lieu de partir, de fuir pour ne pas avoir à affronter la vérité. Elle était bête. Elle se trouvait idiote et pleine de défauts. Elle a fui, il ne sait donc pas ce qu'elle ressent. Que se serait-t-il passé si elle était restée? Si elle lui avait tout dit? Comment aurait-t-il réagi? Et que vont penser les autres? Elle était seule, elle n'avait plus d'amis, elle ne savait plus quoi faire. Elle réfléchissait. Elle se demandait si elle devait partir, ou le rejoindre. Si elle partait, elle ne pourrait pas être heureuse, elle resterait à jamais seule, sans amis, avec ce tourment qui lui pèse, cette chose qu'elle doit absolument lui avouer. Elle se sentait lourde, fatiguée, elle n'avait enviede rien. Si, de pleurer. Alors elle se mit à pleurer en se demandant si ça allait changer quelque chose, puis elle se dit que de toute façon elle n'avait plus rien à perdre. A part lui. Et si elle allait le voir,comment pourrait-elle le lui dire? Comment pourrait-elle faire pour qu'il le prenne bien? Pour qu'il lui pardonne? Pour qu'il l'aide à s'en sortir? Il fallait déjà choisir le bon moment. Il fallait trouver le moment propice. Elle se disait qu'il fallait qu'elle lui dise longtemps après s'être retrouvés, comme ça il aurait confiance en elle et pourrait tout accepter. Ce serait parfait. Mais ça ne pourrait se dérouler comme elle le souhaitait. Elle avait toujours tout raté. Elle avait envie d'être consolée, d'être dans les bras de quelqu'un. Seulement, elle ne connaissait pas les gens qui étaient présent à ce moment. Ils appelleraient la sécurité de l'aéroport. Remarque c'est pas plus mal. Elle pourrait tout leur raconter, et il l'apprendrait par les médias, et comme ça, elle pourrait voir s'il viendrait en prison, lui pardonner. Non, elle ne pouvait pas, car après elle resterait trop longtemps en prison, ce serait pire. Elle décida de partir, elle échangea son billet et prit le car pour aller en ville. Près d'elle il y avait une femme

en relation

  • Page de roman sur le personnage
    460 mots | 2 pages
  • La dernière page d’un roman
    1064 mots | 5 pages
  • La fonction d une derniere page de roman
    475 mots | 2 pages
  • La derniere page d'un roman
    529 mots | 3 pages
  • La dernière page d'un roman
    649 mots | 3 pages
  • Réecrir une dernière page de roman
    638 mots | 3 pages
  • Fin d'un roman dans la dernière page ?
    1564 mots | 7 pages
  • Rédaction de la première page d'un roman policier
    430 mots | 2 pages
  • La page de roman doit-elle obligatoirement témoigner de la société de son auteur ?
    2535 mots | 11 pages
  • Analyse sommaire de la première page du roman la princesse de cleve
    674 mots | 3 pages