Page

436 mots 2 pages
1. Sa vie
De son vrai nom Gérard Labrunie, Gérard de Nerval est né à Paris en 1808. A la mort de sa mère en 1810, il est élevé par son oncle maternel qui vit dans le Valois.
En 1820, il entre au collège à Paris, où il se lie d'amitié avec Théophile Gautier. Après des études plutôt médiocres, il fait ses premières armes littéraires en publiant, notamment, en 1828, une traduction du célèbre Faust de Goethe. Il côtoie alors le cénacle romantique et se lance dans l'écriture dramatique.

Au début des années 1830, apparaît la première incarnation du mythe féminin en la personne d'Adrienne, morte au couvent. En 1834, un premier voyage lui fait découvrir l'Italie. De retour à Paris, il tombe amoureux de l'actrice Jenny Colon qu'il glorifie dans la revue littéraire qu'il vient de fonder, Le Monde dramatique (1835). Cette passion ne connaîtra pas le bonheur et marquera le poète qui donne à l'actrice le visage d'Aurélia dans son œuvre. Toute sa vie, Nerval poursuit l'incarnation du mythe féminin : Adrienne « la Sainte » et Jenny « la Fée ».

Après l'échec et la faillite de sa revue dramatique, Nerval devient journaliste par nécessité. Sa vie va dès lors se ponctuer de nombreux voyages tant en Allemagne, en Belgique, en Hollande et surtout en Orient (1843). Il se passionne alors pour les mythologies, les cultes ésotériques inspirés par la croyance en la réincarnation. Toutes ses recherches lui inspireront la rédaction de son Voyage en Orient en 1851.

En 1841, il subit sa première crise de démence qui le conduit à séjourner dans la clinique de docteur Blanche. A partir de 1849, sa vie est marquée par de nombreuses rechutes, alors qu'il continue ses voyages en Allemagne, en Hollande mais aussi dans le Valois de sa jeunesse. Durant les intervalles d'entière lucidité, il compose ses œuvres majeures. Les crises s'aggravent cependant et il est interné à plusieurs reprises, avant de se pendre en janvier 1855.
2. Le temps de la « Bohème galante »
Les années 1830 marquent

en relation

  • Page
    411 mots | 2 pages
  • Page
    373 mots | 2 pages
  • Ma page
    591 mots | 3 pages
  • Page
    404 mots | 2 pages
  • Page
    4058 mots | 17 pages
  • Page
    1607 mots | 7 pages
  • Page
    2554 mots | 11 pages
  • la page
    875 mots | 4 pages
  • Le page
    794 mots | 4 pages
  • page
    2254 mots | 10 pages