Palore monsangé

3355 mots 14 pages
Solutions
MES U R E S P H Y S I Q U E S

Solutions sents dans le domaine des composants SAW se sont intéressés à d’autres applications. Non seulement les utilisateurs de capteurs physiques se sont montrés très intéressés, mais les développements ont permis d’arriver relativement rapidement à des solutions commerciales. En effet, le principe d’onde acoustique de surface mis en œuvre dans les capteurs est (presque) le même que celui sur lequel reposent les filtres… à une “particule” près si l’on peut dire. « Jusque-là, avec les filtres SAW, nous recherchions à obtenir la surface la plus propre possible. La présence du moindre élément extérieur entraînait alors un décalage de la fréquence du filtre. En partant du principe d’une bonne maîtrise de cette pollution, qui n’était alors plus vue comme telle, la conception et la fabrication de capteurs semblaient faisables », explique François Gégot (Senseor).
Senseor

Les capteurs SAW à l’assaut du monde industriel
Mise en œuvre depuis des années pour des composants électroniques, la technologie d’ondes acoustiques de surface (SAW) fait désormais ses premiers pas dans le monde de la mesure industrielle. L’offre en produits est encore très restreinte. Mais l’absence d’alimentation et l’interrogation sans fil font partie de ses meilleurs atouts. Les efforts investis par certaines sociétés dans l’industrialisation et le développement de capteurs SAW promettent à cette solution un bel avenir pour les applications de mesures de température, de pression, de viscosité, etc.


es derniers mois, deux sociétés, l’une américaine et l’autre française, ont dévoilé en France des capteurs en mettant l’accent sur leur technologie décrite par un acronyme de trois lettres : SAW. Sengenuity, filiale de l’Américain Vectron International et distribuée en France par Elexience, a en effet introduit les L’essentiel capteurs de température TFSS433D (voir  Deux sociétés ont introduit Mesures n° 816) et de cette année en France viscosité

en relation